• Home
  • Nature
  • Le Bleu russe, un chat à l’allure élégante
Nature

Le Bleu russe, un chat à l’allure élégante

Bleu russe
Le Bleu russe, un chat à l’allure élégante
5 (100%) 1 vote

Le chat Bleu russe est un félin gracieux reconnu par son caractère mystérieux. C’est le compagnon idéal pour les personnes appréciant la tranquillité. Si vous ne connaissiez pas cette race de chat et que vous pensez qu’elle peut vous correspondre, l’article ci-dessous vous donnera de nombreuses informations utiles. Et si vous désirez vous tourner vers une autre race, rendez-vous sur le portail racedechat.com !

Ses caractéristiques

Le Bleu russe possède un corps svelte au pelage assez particulier. Sa fourrure dense et courte est généralement d’une couleur originale, d’un bleu gris intense. Le tout, rehaussé par les reflets argentés aux extrémités de ses poils. Cependant, il est nécessaire de préciser qu’il peut en exister au pelage blanc ou noir. Mais attention, ce dernier doit être absolument uniforme et dans un ton clair.

Physiquement, ce chat est musclé, gracieux, mais robuste. Ses pattes sont longues et fines, à petits pieds arrondis. Ce chat est pourvu d’une queue dense à la base, mais s’affinant au bout. Cette race de chats possède une petite tête assez arrondie, mais angulaire. Ses oreilles sont grandes, longues et triangulaires, aux bouts à peu près arrondis, et légèrement couvertes de poils à l’intérieur.

Les yeux du Bleu russe sont bien écartés et en amande même s’ils sont presque ronds. D’autant plus qu’ils sont d’un vert intense chez les adultes. Tandis que chez les chatons n’ayant pas encore atteint l’âge de 4 mois, ils sont plutôt jaune-vert.

L’origine de la race

Le mystère plane encore quant à l’origine du Bleu russe. Il est souvent dit qu’il vient de Russie. Plus précisément du port d’Arkhangelsk. Sinon, certains dires affirment qu’il a été élevé en Angleterre. Ensuite, il est apparu en France vers le premier quart du XXe siècle et a même été en voie d’extinction durant la Seconde Guerre mondiale.

D’ailleurs, ce n’est que vers 1939 qu’il a été appelé comme tel. Auparavant, cette race était surnommée Blue Foreign ou Bleu étranger.

Son comportement

C’est le compagnon idéal pour sa discrétion et sa douceur, surtout pour les personnes âgées. Sociable, ce chat peut cohabiter en harmonie avec d’autres animaux domestiques.

D’un tempérament très câlin, le chat d’Arkhangelsk peut se prélasser durant des heures auprès de son maître. Fidèle, il le suivra dans ses déplacements et ne voudra même pas le quitter une seule seconde.

De nature calme, le Bleu russe préfère la tranquillité aux agitations. Il n’aime pas de surcroît ni les enfants turbulents ni les bruits. Il est assez timide et n’apprécie guère la présence de personnes qu’il ne connaît pas.

Son environnement de vie

Le Bleu russe peut très bien s’adapter à tout environnement. En appartement, il pourra se prélasser continuellement. Sinon, une maison avec jardin lui permettra de démontrer ses talents de chasseur.

De plus, il n’a pas besoin d’attentions particulières. Il ne faudra pas oublier de le brosser régulièrement. Une fois par semaine suffira pour que son pelage puisse garder sa brillance d’antan. Cela lui évitera d’ingurgiter des poils qui pourraient lui donner des problèmes digestifs.

Son alimentation

Le régime alimentaire du Bleu russe doit surtout être riche en nutriments. L’idéal sera un repas à base de viande et de poissons. Les croquettes de qualité premium lui conviennent également.

Sa santé

Le Bleu russe possède une espérance de vie de 13 à 20 ans. C’est un chat robuste qui n’attrape pas facilement de maladies. Et l’on ne lui connaît aucune pathologie héréditaire particulière.

Son prix

En général, le Bleu russe est un chat qui coûte assez cher. Son prix se situe entre 650 et 2 500 €.

Leave a Comment

loading...