Divertissement

Comment choisir son Escape Game ?

Escape Game

Chaque année, l’offre d’Escape Game est de plus en plus importante. Né au Japon au début des années 2000, c’est devenu une attraction phare et l’engouement est même devenu planétaire ! Entre la chasse au trésor de notre enfance, l’incontournable jeu de plateau qu’est le Cluedo et le jeu de rôle, la raison du succès est très simple : le concept séduit toutes les catégories d’âge ! Le principe est également très simple, à portée de tous : une équipe est enfermée dans une pièce et dispose d’une heure pour résoudre l’énigme et s’échapper du lieu. L’équipe est alors plongée dans une pièce – ou plusieurs pièces parfois dont certaines peuvent être secrètes et se dévoilent au cours du jeu – dont le décor et l’ambiance cadrent au scénario de départ. Il peut s’agir d’une prison romaine, d’un laboratoire secret ou encore d’un bateau par exemple. Dès lors, pour procurer une expérience de jeu unique, gros plan sur les astuces pour choisir au mieux son Escape Game.

Guide pour sélectionner son Escape Game

Tout d’abord, il est utile de rappeler que cette catégorie de jeux demande à s’immerger dans la peau d’un personnage et que le but du jeu est de relever les défis imposés pendant 1 heure. Membre du FBI, scientifique, pirate, prisonnier, victime d’un cannibale ou d’un tueur en série, détective, passager d’un navire en perdition, voyageur à bord d’un avion … les possibilités sont nombreuses. C’est pourquoi, la première des choses en optant pour l’un des Escape Game proposés par Prizoners à Paris par exemple, est de déterminer en famille ou entre amis, la catégorie de mission la plus appropriée. Inutile en effet d’opter pour une aventure digne d’un film d’espionnage et de jouer les 007 si ce thème ne plait pas. Ceux qui se déroulent dans un hôpital désaffecté avec des traces de sang et des bruits étranges sont aussi préconisés pour un public averti.

Ensuite, chaque Escape Game propose des missions différentes où il faut fouiller, manipuler, réfléchir à des degrés différents. Raison pour laquelle, il faut s’assurer de disposer des aptitudes utiles et indispensables pour les mener à bien. Certains escapes comme ceux qui se déroulent dans une station de recherche abandonnée demandent plus de réflexion que d’autres. Fort heureusement, le degré de difficulté est précisé : « débutant », « intermédiaire », « difficile » ou encore « expert », il est alors plus facile de choisir. Bien entendu, il n’est pas judicieux de se lancer dans une mission « difficile » ou « expert » s’il s’agit d’une première expérience ! Le but étant de s’évader, de s’amuser en équipe et non pas de passer 1 heure à ne pas réussir à résoudre les énigmes. Dans tous les cas, les équipes qui proposent des Escapes Game prennent le temps en amont d’expliquer les missions et accompagnent les joueurs au besoin en cours de jeu.

Bref, pour trouver son Escape Game, il faut définir le degré d’originalité, le degré d’immersion (décor, musique, effets spéciaux, utilisation des nouvelles technologies notamment), le degré de réflexion et de vivacité désiré. 

Related posts

Comment savoir si la prestation d’un magicien-mentaliste nous convient ?

Tamby

Conseils et astuces pratique pour Maman

administrateur

Quels sont les critères indispensables pour choisir un porteur bébé ?

Irene

Pourquoi pratiquer la calligraphie japonaise ?

Christophe

Les programmes éducatifs dans une colonie de vacances

Irene

Comment choisir le DJ de votre mariage ?

Laurent