Image default
Auto - Moto

Des robots pour garer votre voiture

Ça y est, les voyageurs pourront, d’ici quelques semaines, garer facilement leur voiture lorsqu’ils arriveront à la plateforme aéroportuaire de Lyon. Après un test avec 1600 utilisateurs, des robots voituriers se chargeront de garer de façon autonome les voitures qui arrivent dans les parkings.

Un projet en faveur des usagers

D’ici peu, les voyageurs n’auront plus besoin d’attendre de longues minutes afin de trouver une place libre pour se garer, ce qui va certainement réduire leurs stress. Les robots voituriers pourront tout faire à leur place.

En effet, les quatre robots déployés à Lyon Saint-Exupéry auront pour objectif de faciliter le stationnement de longue durée des voyageurs. Ces derniers n’auront besoin que de faire une simple réservation de place en ligne et de déposer leur voiture dans l’un des 12 box dédiés à cet effet.

Un robot va donc prendre le relais, tandis que le voyageur monte dans sa navette pour prendre son avion. Tout ceci ne prendra qu’environ 4 à 5 minutes. Et lorsqu’il rentre de son voyage, l’usager pourra récupérer sa voiture, en scannant son ticket de réservation.

Une solution pour gagner de l’espace

Grâce à l’automatisation du processus de stationnement, l‘espace de parking disponible dans l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry sera optimisé à 50 %. La raison est simple : les robots peuvent calculer la place optimale avant de trouver un parking, de manière à ce que la voiture puisse facilement être récupérée.

Pour ce faire, le système a été doté d’une intelligence artificielle, de plusieurs caméras et d’un scanner 3D. Il est ainsi possible de déterminer exactement l’emplacement idéal avant que les robots soulèvent les véhicules jusqu’à 3 tonnes pour ensuite les garer à un endroit précis dans le parking.

Ce projet, d’un montant de plusieurs millions, possède d’autres avantages. Entre autres, il permet de fluidifier le stationnement, de réduire les émissions de gaz à effet de serre (CO2) ou encore d’augmenter le nombre de véhicules pouvant être accueillis à l’aéroport.

Toulouse, une ville pionnière en matière de parking intelligent

Il convient de noter qu’une technologie similaire a été conçue et mise en œuvre par des chercheurs du CNES. Cet autre projet testé à Toulouse en 2010 a permis de mettre au point une application capable de guider les automobilistes à la recherche d’une place disponible dans les espaces publics, tels que les places de parking aéroport Blagnac, et ce, en utilisant tout simplement leur Smartphone.

Related posts

Les principales pannes automobiles et leurs causes

Tamby

Faut-il acheter ou louer un camping-car

Journal

Remplacement d’un démarreur pour camion : comment faire ?

administrateur

Trouver un transporteur de marchandises en camion

Irene

Les meilleurs supports téléphones pour voiture 2019

Irene

Fuite de boîte de vitesse, comment la réparer et l’éviter ?

sophie