Image default
Santé

En quoi consiste la stérilisation par rayonnement gamma ?

La stérilisation par rayonnement gamma est un procédé qui permet de neutraliser les corps étrangers (bactéries, microbes…) présents à l’intérieur d’un produit. Essentiellement constitué de photons à haute énergie, ce procédé de renommée est généralement employé sur les produits issus d’une gamme variée d’industrie de fabrication. En quoi consiste cette technique de stérilisation ? Le point à travers ce guide !

Stérilisation par rayonnement gamma : que savoir ?

Dans les industries de fabrication, une gamme variée de procédés technologiques permettent d’aboutir à un produit fini de qualité. De ce fait, il faut opter pour un dispositif sain et exempt d’agent pathogène. Toutefois, les corps étrangers peuvent se réfugier à l’intérieur des produits dans un moment inattention. Ces agents pathogènes peuvent compromettre la santé des utilisateurs à court et à long terme. Issu de la désintégration du Cobalt 60, le rayonnement gamma est basé sur le traitement par palettes d’un nombre important de produits. Qu’il s’agisse de produits conditionnés ou nécessitant des doses différentes, les professionnels sont rassurés quant à l’efficacité de ce procédé dans l’élimination simultanée des substances nocives.

Contrairement à la stérilisation à l’oxyde d’éthylène, il permet au professionnel des industries de fabrication de décontaminer leur produit en un temps record. Lors de ce processus, on emploie un système de convoyage qui facilite l’installation et l’acheminement des produits. Ces produits se déplacent à une vitesse donnée afin de franchir une cellule bétonnée. Par la suite, ils traversent les rayons gamma pour subir un ensemble de mécanismes qui favorisent l’élimination des corps étrangers. Pour aboutir à de bons résultats, les scientifiques recherchent des informations sur le type de contenant et la nature des produits. Cette démarche permet d’évaluer la dose et la durée adaptée à l’exposition des produits aux rayons gamma. Pour vous accompagner dans ce sens, certaines entreprises proposent des prestations de traitement par rayonnement ionisant et au gaz EO. C’est le cas des entreprises spécialisées dans la stérilisation gamma, dans la stérilisation bêta et dans la stérilisation à l’oxyde d’éthylène. Vous pouvez effectuer des recherches pour en savoir plus sur les dispositions à prendre pour bénéficier d’un produit conforme aux normes en vigueur.

Qu’en est-il des domaines d’applications de la stérilisation par rayon gamma?

Cette technique de stérilisation possède un domaine d’application assez large. Ce qui permet de l’employer sur une gamme variée de produits (liquides, résines…). En effet, elle est utile dans le traitement des produits issus des industries médicales, cosmétiques, pharmaceutiques, vétérinaires ou agroalimentaires. À titre d’exemple, les dispositifs médicaux comme les cathéters, les seringues préremplies, les pansements peuvent faire l’objet d’une stérilisation par rayonnement gamma.

Vous pouvez également optimiser les performances des accessoires de laboratoires (balance, agitateurs magnétiques…) qui sont habituellement employés lors des tests de certification. Par ailleurs, le rayonnement gamma est composé de photons à haute énergie qui disposent d’un fort pouvoir de pénétration. De ce fait, leur emploi est proscrit sur certains articles tels que les produits pharmaceutiques dotés d’un composant protéinique et sur les aliments dont la teneur en matières grasses est élevée. De même, certains produits médicamenteux aqueux peuvent se dégrader après l’emploi de cette technique de stérilisation.

Qu’est-ce qu’un cycle de traitement aux rayons gamma ?

Ce processus de stérilisation se déroule suivant un cycle de traitement (de la réception à l’expédition) qui respecte les exigences établies par le système de qualité. En ce qui concerne l’étape de réception, les produits sont transportés vers le site de traitement à l’aide d’un camion. Une fois sur place, les produits sont ensuite déchargés dans l’installation de traitement.

Les scientifiques chargent le produit dans les conteneurs à verre pour une irradiation/bac selon la configuration établie. On procède ensuite à l’installation des dosimètres de contrôle et le produit passe dans le champ de rayonnement. Pendant que le produit est en quarantaine, les dosimètres de contrôle sont analysés. Lorsque les résultats sont acceptables, le produit est validé puis expédié au client pour la distribution sur le marché. En fonction de la taille de l’échantillon, la durée du processus entier peut prendre des heures ou aller au-delà (plusieurs jours).

Related posts

Qu’est-ce qu’un vrai massage traditionnel thaïlandais ?

Irene

Tout savoir sur le shiatsu : définition et avantages

Irene

Pourquoi faire appel à un coach en développement personnel ?

administrateur

La méthode efficace pour perdre du poids

sophie

Comment prévenir les pertes de mémoire ?

Claude

La phytothérapie ou médecine traditionnelle : sur quoi se repose-t-elle ?

Tamby