Commerce et Economie

La vente directe : un mode de distribution de plus en plus prisé en France

vente directe
La vente directe : un mode de distribution de plus en plus prisé en France
Notez cet article

Les Français font de plus en plus attention à ce qu’ils mettent dans leurs assiettes. En effet, depuis les scandales alimentaires à répétition, les consommateurs veulent désormais connaitre la provenance des produits. D’où leur intérêt croissant pour les aliments locaux. On n’y pense pas toujours, mais ce mode de consommation permet de manger plus frais et plus sain. D’ailleurs, avec l’essor du mouvement, le public peut actuellement s’approvisionner grâce à différents canaux.

La vente directe : une solution pour manger frais et local

Aujourd’hui, les « locavores» sont de plus en plus nombreux en France. Ce terme désigne les personnes qui consomment des aliments produits, transformés et conditionnés à proximité de leurs lieux d’habitation. Il peut s’agir de la même ville, département ou région. Seulement, la zone d’approvisionnement ne doit pas aller au-delà de 200 km.

Ce mouvement a émergé en 2005 alors que la crise agricole et les scandales alimentaires ont fait rage en France. Depuis, les Français ont repensé à leurs façons de manger afin de préserver leur santé et l’environnement. Les circuits de proximité aident à limiter la consommation de pesticides et toute autre substance chimique. De plus, cela incite naturellement les consommateurs à consommer des fruits et légumes de saison. Ce qui présente d’ailleurs plusieurs avantages, car les aliments sont à la fois plus savoureux et gardent encore toute leur fraîcheur.

Par ailleurs, le circuit court permet de soutenir l’agriculture locale. En effet, en achetant directement chez les producteurs, ces derniers bénéficient de plus de marges et peuvent étendre leurs activités. Et contrairement aux idées reçues, cette solution est particulièrement économique puisqu’on peut réaliser jusqu’à 15% d’économie sur ses dépenses mensuelles.

En effet, on peut désormais faire appel à un service de livraison de fruits et légumes de saison en ligne. Cette prestation est particulièrement bénéfique pour ceux qui veulent consommer des produits bio et local. Grâce à la livraison auprès du consommateur, le client pourra profiter des mets frais et sains sans se déplacer.

Les canaux pour acheter directement chez le producteur

Le circuit court n’est pas une révolution. En effet, il a toujours existé. Mais de nombreux consommateurs ont changé leurs façons de s’approvisionner depuis l’arrivée des supermarchés. Les étals des grandes distributions proposent un large assortiment de produits, des viandes aux boissons en passant par les fruits et les légumes. Ce qui limite grandement les déplacements et favorise ainsi un réel gain de temps.

Seulement, la situation a évolué depuis le début des années 2000. Et aujourd’hui, près d’un Français sur quatre fait régulièrement sa course directement chez le producteur. D’ailleurs, pour faciliter l’accès aux aliments locaux, tout un écosystème s’est développé en France. Outre le marché du dimanche, les associations ou les magasins de vrac, le mouvement gagne aussi internet.

Related posts

Quelques principes à suivre pour devenir rentier immobilier

La personnalisation des vêtements pour des cadeaux uniques

Quel fabricant d’alarme choisir ?

Le prélèvement de l’impôt

Le circuit court : un mode de distribution bénéfique pour les consommateurs et les producteurs

L’impression 3D : une innovation importante dans de nombreux secteurs d’activité