Santé

L’approche de Beljanski : une méthode innovante d’immunothérapie

Notez cet article

Il existe diverses approches pour le traitement de différents types de cancers. Parmi ceux-là, Beljanski est l’un des chercheurs à avoir créé un procédé efficace dans le domaine de l’immunothérapie. Il s’agit d’un recours qui est désormais assez répandu dans le traitement des cancers. La méthode fait appel à des substances à base d’ARN-fragments pour intervenir dans le cas de patients immunodéprimés.

L’immunothérapie : pourquoi et comment ?

Beljanski a été de ceux qui se sont le plus penchés sur le sujet en proposant une méthode particulière. L’approche de Beljanski consiste à utiliser des extraits de plantes médicinales telles que le Pao pereira et le Rauwlfia vomitoria. En savoir plus sur beljanski.info. Ces substances interviennent surtout pour compenser les lacunes de la chimiothérapie et de la radiothérapie qui se traduisent couramment par des perturbations de l’équilibre de la formule sanguine. Cependant, son traitement à base d’ARN-fragments s’avère bien plus adéquat pour l’immunothérapie.

Ainsi, pour remédier à ce déséquilibre à la suite de la chimiothérapie, il faut booster le système avec des substances actives dont les fragments d’ARN. Appelés aussi RealBuild, ceux-ci jouent le rôle d’immunostimulants pour relancer la synthèse d’ADN de moelle osseuse. Le RealBuild ne constitue en aucun cas un réactif dans le processus de duplication de l’ADN. D’un autre côté, le procédé implique de favoriser la régénération des globules blancs.

Ces fragments ont été extraits de bactéries inoffensives. Une fois injectée, la substance d’ARN, par son rôle d’immunostimulant renforce la capacité des lymphocytes à s’attaquer aux cellules cancéreuses. Cette raison fait de l’immunothérapie un point essentiel dans le traitement des cancers.

La particularité des fragments d’ARN

Il est évident que le traitement du cancer doit seulement éliminer les cellules cancéreuses. D’autres types de ces ARN sont utilisés dans l’immunothérapie avec des effets secondaires marqués par la destruction de cellules saines. Ce qui est à éviter à tout prix.

Par sa propriété unique, la méthode à base de fragments d’ARN de Beljanski est très sélective. Autrement dit, leur usage permet au système immunitaire de n’attaquer que les cellules tumorales. Ces substances apprennent littéralement aux lymphocytes à différencier les cellules nocives de celles qui sont saines. Ce qui est une problématique majeure, vu la capacité des cellules tumorales à imiter les propriétés des cellules saines. Néanmoins, les anticorps produits seront prédisposés à reconnaître et éliminer les cellules cancéreuses. Dans l’ensemble, le système immunitaire gagnera en réactivité.

La conception de la présente méthode constitue une avance importante dans l’appréhension des cancers. Cela étant, il n’empêche que divers produits de contrefaçon circulent et s’avèrent moins chers sur le marché. Ce, sans que cela permette de gérer au mieux les effets secondaires. Autant exiger et se renseigner sur les meilleurs traitements basés sur l’approche par fragments d’ARN de Beljanski. Une très bonne régulation physiologique à la suite des tests effectués atteste alors de l’efficacité de ces produits.

Related posts

Quels sont les avantages des produits issus de la ruche ?

Claude

Comment se soigner par les plantes ?

Journal

Comment réduire facilement son apport calorique ?

Journal

En quoi les semelles orthopédiques peuvent-elles être bénéfiques pour les personnes souffrant du dos ?

Nathalie

Eclat et brillance, les avantages d’un lissage brésilien au masculin

Web Creator

La cryolipolyse, une méthode efficace pour maigrir

sophie