Image default
Nature

Les villes véritablement durables sont une question d’équilibre

De nouveaux développements urbains démarrent chaque jour. Mais rapprochons-nous des idéaux de la ville durable? Combien d’endroits où la verdure et les technologies intelligentes abondent-ils réellement dans des cas d’humains durables? Les éléments essentiels d’une ville durable comprennent les ressources renouvelables et locales, l’autosuffisance, les infrastructures vertes, les boucles de matériel fermées et l’efficacité globale. Ajoutez la culture de la durabilité, l’égalité et le bien-être, et vous l’avez. De nombreuses villes du monde se rapprochent plus que jamais de cet idéal.

Ancêtres précurseurs

De manière surprenante, les villes les plus durables d’aujourd’hui ne sont pas de nouveaux projets futuristes, mais celles qui ont des siècles d’histoire. Selon le classement Arcadis des villes durables de 2018, Londres, Stockholm, Édimbourg, Singapour et Vienne figurent parmi les cinq premiers. L’indice met l’accent sur la durabilité du point de vue des citoyens et examine diverses questions, notamment la planification, la gouvernance et l’adaptabilité.

Les nombreux chemins vers la durabilité

Mais qu’en est-il des autres villes vertes? Pourquoi ne sont-ils pas arrivés dans le top cinq? Nous avons posé ces questions à Jean-Marc Nicolle, conseiller métropolitain pour la ville du Grand Paris.

Premièrement, les normes de durabilité actuelles sont très élevées et, même si de nombreuses villes aspirent à les atteindre, seules quelques-unes y parviendront. Ils peuvent toujours atteindre un score de durabilité de 75% car ils visent un équilibre entre divers critères. Deuxièmement, le déséquilibre mondial des niveaux de vie laisse les villes européennes, ainsi que quelques villes asiatiques et américaines, au sommet, tandis que beaucoup d’autres sont laissées pour compte. La concentration actuelle de la richesse fait de la durabilité un rêve pour de nombreux habitats urbains.

Jean-Marc Nicolle ajoute, bien qu’il existe certains critères pour définir ce qu’est une ville durable, il existe de nombreuses façons de s’y rendre et une métrique unifiée ne permet pas toujours de saisir les caractéristiques uniques de chaque ville. En dehors de certains centres urbains, des centaines d’autres mènent des initiatives d’innovation, de lutte contre le changement climatique et de construction de logements écologiques. En matière d’architecture durable et d’infrastructures vertes, Singapour et Paris arrivent en tête de liste.

Pendant ce temps, les autorités parisiennes s’emploient à faire de la ville une destination verte pour les touristes et envisagent de transformer les grandes agglomérations en forêts urbaines d’ici 2050.

Les limites de la technologie et de l’innovation

Cependant, le développement axé sur une caractéristique de durabilité particulière a également des inconvénients. Les villes vertes futuristes ne finissent pas toujours par devenir des sites florissants, malgré toutes les technologies intelligentes et le travail acharné qui y sont consacrés.

Pourtant, les succès des villes durables montrent que des progrès sont possibles. Une planification efficace et une gouvernance urbaine, ainsi que l’accent mis sur la qualité de vie, sont tous des éléments essentiels des villes durables. Les nouvelles technologies durables promettent un avenir prometteur. Néanmoins, même les villes durables les plus développées de demain auront quelques choses à apprendre des éco villages et des villes lentes qui ont déjà appris à vivre de manière durable de nos jours.

Related posts

Pourquoi suivre une formation dans le domaine de l’environnement ?

Journal

S’occuper d’un cheval

Laurent

Bonsaï, le monde fascinant des petits arbres en pot

Christophe

Comment aider vos plantes à passer l’hiver ?

sophie

Le Bleu russe, un chat à l’allure élégante

Lina

Prendre soin d’un chat sans qu’il ait de boule de poil

Laurent