Image default
Nature

La montagne, un plaisir toujours renouvelé avec Eric Arnoux

Hiver comme été la marche à pied est un passe-temps aux incroyables bienfaits: elle contribue à entretenir votre physique, renforce vos muscles, stimule votre circulation sanguine et votre psychisme. De plus, elle permet de traverser des panoramas splendides, d’observer des plantes et des animaux, d’écouter le silence et de sentir bien des senteurs. Sans oublier que se promener est gratuit pour tous: c’est conscient de tout cela qu’Eric Arnoux a envie de partager avec vous ses expériences et ses impressions de randonnées, dans les plus beaux lieux qu’il connaisse.

En sa compagnie, et par l’intermédiaire de son site, vous découvrirez diverses choses sur la meilleure manière de parcourir la montagne: qu’est-il important d’empaqueter dans son sac à dos, quelle nourriture envisager, quel itinéraire adopter, où dormir, quels souliers privilégier.

Ce n’est qu’au travers d’une longue expérience de la marche que l’on parvient à s’affranchir des nécessités de l’intendance, pour jouir intensément de chaque journée passée dans la nature. Dans l’idée qu’Eric Arnoux désire vous communiquer, il y a la pensée qu’au delà d’un loisir accessible à tous, la randonnée est un moyen de se retrouver soi-même et de s’épanouir pleinement.

Explorez de nouveaux parcours, hors des sentiers battus

Sur son blog du voyage, Eric Arnoux se donne comme mission de vous proposer quelques bonnes idées pour profiter au mieux de vos vacances, que ce soit à la montagne ou dans une contrée à l’autre bout du monde. Vous y apprendrez par exemple comment camper à l’abri des animaux sauvages, quels sont les équipements à prévoir quand on s’en va pour une randonnée dans les Alpes, et les manières les plus efficaces d’échapper aux piqûres de moustiques.

Bien au-delà d’un classique guide de voyages, le blog d’Eric Arnoux est aussi un témoignage d’admiration pour la nature et ses innombrables splendeurs. Si l’être humain a la chance de profiter des beautés naturelles, il doit aussi s’en sentir responsable en pratiquant un tourisme éco-responsable, dans lequel les comportements irrespectueux des animaux ou des plantes n’ont pas lieu d’être.

Pour que nos enfants et petits enfants aient aussi la possibilité de jouir des prodiges de la nature et de ses régions encore vierges, il faut nous modérer dans nos activités de loisirs.

Donner la priorité aux manières douces de se déplacer s’avère donc de première importance: à ce titre, les randonnées à pied sont parfaitement responsables, tout en demeurant d’un agrément complet.

Eric Arnoux, globe-trotter et grand connaisseur de la nature

Dès sa plus tendre enfance, Eric Arnoux a appris à découvrir la montagne et ses merveilles, se promenant durant des jours dans les paysages des Alpes ou du Massif Central: entre lui et la nature, c’est une fascinante attraction mutuelle, une belle histoire d’amour! Explorateur et passionné de la nature, il vous propose sur son site perso de prendre connaissance de ses expériences, par le biais d’une sélection d’articles portant par exemple sur les régions de Val Thorens, de la Haute-Savoie ou du Massif central.

Pour les amateurs d’excursions, c’est une authentique aubaine que de mettre en commun avec Eric Arnoux les souvenirs de périples et de trekking dans les paysages les plus étonnants des montagnes françaises.

Durant la saison froide les prairies fleuries cèdent le pas aux pistes de ski, et c’est là également un secteur d’excellence de ce montagnard chevronné, échangeant les chaussures de randonnée contre une paire de ski ou un parapente. Dans toutes les activités d’Eric Arnoux il y a pourtant une chose avec laquelle celui-ci ne fait aucune concession: l’homme doit constamment savoir se faire humble devant la nature, car celle-ci reste irremplaçable et ne doit pas subir d’agressions qui en détruiraient l’équilibre ou la fragiliseraient.

Related posts

Le Bleu russe, un chat à l’allure élégante

Lina

Pourquoi suivre une formation dans le domaine de l’environnement ?

Journal

Des pagaies en carbone pour le kayak

Journal

Comment aider vos plantes à passer l’hiver ?

sophie

Prendre soin d’un chat sans qu’il ait de boule de poil

Laurent

S’occuper d’un cheval

Laurent