Image default
Santé

Opticien à domicile, un nouveau métier en pleine expansion

L’opticien à domicile est un auxiliaire de santé qui est spécialisé dans les équipements optiques. Son métier est régi par le Code de la santé publique français et il détient normalement un diplôme d’Etat qui n’est autre que le brevet de technicien supérieur- opticien-lunetier.

A la différence des opticiens classiques, l’opticien à domicile se déplace chez ses patients pour être plus proche d’eux et aussi pour optimiser son travail. Tous les renseignements à ce sujet dans cet article.

Les principales missions d’un opticien à domicile

Les missions d’un opticien à domicile sont assez nombreuses mais en principalement il améliore, maintient, restaure et protège la vision de l’amétrope en fournissant à celui-ci des équipements optiques. Il assure également un  rôle commercial puisqu’il vend des montures, des verres, des lentilles de contact, des lunettes de vue, des loupes, des lunettes de soleil et tous les accessoires des appareils optiques.

En général, l’intervention de l’opticien mobile peut être résumée comme suit : tout d’abord, il faut le contacter sur son portable ou sur le site optique-vudac.com pour fixer un rendez-vous. Ensuite, le professionnel se rend personnellement à l‘endroit convenu pour voir le patient. Il mesure et détermine la meilleure acuité visuelle compensable en se référant aux principes de la physique, de la réfraction et de la physiologie du système visuel.

Puis, il adapte la prescription au type de renouvellement. Après cela, l’opticien mobile propose, fabrique et délivre aussi les appareillages optiques avec tous les dispositifs qui sont destinés à soigner les anomalies de la réfraction oculaire. Enfin, c’est également lui qui répare et entretient ces différents équipements des yeux.

Les tâches secondaires de l’opticien à domicile

Vu ses formations et ses qualités, l’opticien mobile a également compétence pour assurer d’autres attributions. Effectivement, il peut prendre les initiatives nécessaires afin de concrétiser les prescriptions médicales et de les adapter aux produits qu’il a à sa disposition. Il peut également recommander les services d’un autre professionnel de santé si le problème de ses patients ne relève pas de ses compétences.

Par ailleurs, c’est aussi le professionnel compétent et expérimenté qui peut préconiser l’équipement optique le mieux adapté à chaque patient, en tenant compte de l’âge de l’amétrope, de son environnement humain, professionnel et matériel et aussi de ses conditions de vie. Pour finir, l’opticien à domicile est en mesure de prodiguer des conseils d’hygiène et de prévention oculaire et aussi d’assurer l’éducation orthétique.

Opticien mobile en tant que conseiller

Toutefois, ce n’est pas uniquement pour acheter des équipements optiques que l’on doit faire appel à un opticien à domicile, celui-ci peut aussi nous être utile pour nous informer sur les différentes actions de prévention, ne citant que : les facteurs accidentogènes comme les radiations et les éclairements lumineux ; la protection luminaire sur les lieux de travail, la conduite automobile avec l’acuité minimale exigée par le Code de la route ; les risques liés aux facteurs environnementaux tels que les pollens, les éclipses solaires, les UV et les rayonnements ; et enfin les pathologies liées à l’âge.

Pour la prévention de ces dernières, l’opticien à domicile donne des conseils sur l’ergonomie, sur les principes de lecture comme le positionnement et le plan de travail et aussi sur la prévention des chutes.

Petit rappel sur le parcours de formation de l’opticien à domicile

Pour rappeler un peu le parcours de formation de l’opticien mobile, celui-ci est assez simple et court puisqu’il suffit de détenir un BTS opticien-lunetier. Ce diplôme est donc à préparer en deux ans dans un lycée professionnel public ou dans un établissement privé afin de se spécialiser dans l’optique.

Si l’on donne une petite statistique, il existe environ 60 lieux de formation en France et il est encore possible de préparer ce BTS dans 25 centres de formation d’apprentis ou CFA pour pouvoir alterner les formations théoriques avec les expériences en boutique.

A titre d’information, les formations sont en général composées de nombreuses matières scientifiques, de l’étude du fonctionnement de l’œil, de l’apprentissage des matériels techniques, de matières commerciales et enfin de plusieurs heures de gestion.

Il convient de souligner également que ce BTS ne peut être obtenu que par les étudiants qui ont eu un BAC S, un BAC STL ou encore un BAC STI2D. Et pour démontrer une motivation à exercer le métier, il est aussi utile d’effectuer un stage de découverte auprès d’un opticien déjà en activité.

Cependant, pour les bacheliers qui n’ont pas suivi l’option scientifique mais qui souhaitent devenir opticien à domicile, la solution pour eux est de suivre de réaliser une année préparatoire à l’entrée en BTS dans les écoles privées, comme à l’école d’Optique et lunetterie de Lille ou encore au Lycée privé St-Luc La Sagesse à Cambrai.

Enfin, la dernière alternative est de passer un bac pro Optique Lunetterie qui se prépare en 3 ans après la classe de 3ème dans un CFA ou dans un lycée professionnel.

Related posts

Qu’est-ce que la thérapie énergétique par magnétisme ?

Irene

Charbon végétal activé , le meilleur agent nettoyant de votre corps

administrateur

Comment réduire facilement son apport calorique ?

Journal

Cheveux cassants et abîmés, comment les prévenir pendant les vacances ?

Irene

Apprentissage du yoga à Vevey

Web Creator

Trouver un centre dentaire Paris : c’est facile

Tamby