• Home
  • Auto - Moto
  • Posséder une moto de collection : quelles sont les obligations des propriétaires ?
Auto - Moto

Posséder une moto de collection : quelles sont les obligations des propriétaires ?

Posséder une moto de collection : quelles sont les obligations des propriétaires ?
Notez cet article

De nombreux passionnés de sports mécaniques rêvent de posséder une moto de collection. Aujourd’hui, rien ne les empêche de concrétiser ce rêve. En effet, on trouve des modèles vendus à des prix variés sur le marché. Avant de se lancer dans l’acquisition d’une moto, il convient toutefois de s’informer sur ses futures obligations.

Qu’est-ce qu’une moto de collection ?

Les concessionnaires et les vendeurs spécialisés se réfèrent principalement au Code de la route. Dans son Article R311-1, ce texte précise que ce sont des motos âgées de plus de 30 ans qui ne peuvent plus se conformer aux exigences techniques. Toutefois, cette définition a été légèrement élargie en y incluant les modèles de moins de 20 ans ayant une côte officielle. Dans ce second cas, les propriétaires doivent se procurer une attestation délivrée par la Fédération Française des Véhicules d’Époque (FFVE).

Ces motos bénéficient de nombreuses dérogations vis-à-vis de la législation en vigueur. Elles sont affranchies des contrôles obligatoires et leurs conducteurs rencontrent moins de restrictions de circulation.

Pour profiter de ces avantages, il faudra cependant immatriculer l’engin en vue d’obtenir une « carte-grise collection ». Cette pièce permettra aux agents de la circulation de reconnaitre ces motos d’une autre époque. Le certificat d’immatriculation sera aussi indispensable pour commander une plaque minéralogique noire qui est réservée aux véhicules de collection. Les particuliers doivent également souscrire une assurance adaptée.

L’essentiel à savoir sur les assurances destinées aux motos de collection

Comme pour n’importe quel véhicule, le conducteur est dans l’obligation de souscrire une assurance. Pour ce type d’engins, les assureurs imposent quelques conditions. Pour accéder à ces offres, le propriétaire doit être âgé de plus de 21 ans et posséder un autre véhicule utilitaire. Plusieurs formules sont proposées. Cependant, la garantie basique couvre uniquement les dégâts subis par les tiers au cours d’un accident de la route. D’autres couvertures permettront de se prémunir contre les vols et les dommages causés par les aléas climatiques.

Le contrat contient généralement une clause de conduite exclusive. Toutefois, tout un chacun peut négocier en vue de contracter une assurance moto collection sur mesure. Cette négociation sera inutile si l’on parcourt un faible kilométrage annuel moyen. Cependant, elle sera incontournable si l’on souhaite profiter de plus de liberté.

Pour trouver la meilleure offre, les intéressés peuvent réaliser leurs recherches sur internet. Certains assureurs accordent une tarification préférentielle aux grands collectionneurs. Ils octroient également un paiement échelonné de la cotisation d’assurance. Pour s’entretenir avec un professionnel, il suffira de visiter le site de l’agence. Dans la majorité des cas, le particulier pourra demander un devis et recevoir un contrat-type en moins de 48 heures. Ainsi, on est sûr de parcourir les routes françaises avec sa nouvelle acquisition en moins d’une semaine.

Related posts

Quelques concepts à connaître pour investir dans un garage

Tout ce qu’il faut savoir sur une conduite de voiture

Création de site internet pour VTC

Pour les amoureux des sports mécaniques

Choisir une auto-école : 3 critères importants

L’investissement dans un parking : un moyen de gagner de l’argent