Image default
Auto - Moto

Véhicule hors d’usage (VHU) : comment fonctionne l’enlèvement d’épave ?

Vous êtes propriétaire d’une voiture hors d’usage ? Vous avez beau faire pour la maintenir en vie, mais celle-ci vous coûte plus cher qu’elle ne vous dépanne et elle est immobilisée dans votre jardin ? Vous devez alors vous résigner à vous en débarrasser. Les véhicules hors d’usage (VHU) sont soumis à des obligations précises. Ils doivent être emmenés vers un centre de traitement VHU agréé par la préfecture. Comment faire ? Voici un petit tour d’horizon de la marche à suivre !

Les raisons qui amènent les propriétaires à se séparer de leur véhicule sont nombreuses : véhicule trop vieux, entretien et assurance onéreux, pas d’utilisation du véhicule, frais de parking élevés, amendes pécuniaires, moteur HS ou véhicule accidenté, frais de réparation ayant un montant supérieur à la valeur du véhicule (Ce que l’on appelle VEI : Véhicule Économiquement Irréparable).

Cependant, selon la législation, si vous avez un véhicule hors d’usage, vous êtes tenu de faire appel à des épavistes professionnels ou à des sociétés d’enlèvement d’épaves agrées spécialisées dans l’enlèvement d’épave afin qu’il prenne les mesures nécessaires pour ne pas que votre véhicule pollue l’environnement. Tout manquement à cette réglementation vous expose à une amende pouvant atteindre les 75 000 euros. Vous pouvez également subir une peine d’emprisonnement.

Quel est le rôle de l’épaviste ?

L’épaviste est le professionnel qui prend en charge les véhicules hors d’usage ou les épaves. À l’aide de son camion de remorquage voiture, il vient prendre le véhicule pour l’acheminer vers un centre de destruction spécifique. Ce centre permet de traiter le véhicule afin d’éliminer ses éléments toxiques tels que l’huile du moteur, le caoutchouc, etc. Certaines pièces encore en bon état seront mises sur le marché des pièces détachées. Les éléments inutilisables seront détruits ou subiront un recyclage, soit sur le site même ou vers un autre centre de recyclage. En plus de vous débarrasser d’une épave qui encombre votre espace extérieur et pollue visuellement votre environnement, l’enlèvement d’un véhicule hors d’usage à de nombreux avantages notamment sur l’aspect écologique. Le service est entièrement gratuit, vous devez simplement fournir certains documents.

Quels sont les documents nécessaires ?

Lorsque vous appelez un épaviste, pour pouvoir procéder correctement à l’enlèvement de votre épave VHU, vous devez présenter trois documents essentiels, cela justifiera la conformité de votre véhicule. Les documents nécessaires à un enlèvement d’épave :

  • une photocopie de votre carte d’identité. Cela est nécessaire au cas où que les documents ne sont pas vrais ;
  • Une photocopie de carte grise : cela est obligatoire puisque que cela justifiera votre véhicule qu’il n’est donc pas volé. Elle doit également porter la mention « cédé le », la date et l’heure précise de l’intervention et la signature du propriétaire ;
  • Un certificat de non-gage : ce document est lui aussi obligatoire. Vous trouverez sur internet. Il permet de déclarer l’enlèvement d’épave de votre véhicule au gouvernement.

Une fois l’ensemble des documents réunis, le prestataire procède au remorquage voiture hors d’usage ou d’épave.

Related posts

Tout savoir sur la courroie de distribution sur Renault Scénic 3

Irene

Choisir une auto-école : 3 critères importants

Journal

Pourquoi les gens doivent se mettre au vélo électrique ?

Irene

Un contrôle technique préparé

Irene

De nouveau tests sont en place pour la révision de votre voiture

Odile

Fuite de boîte de vitesse, comment la réparer et l’éviter ?

sophie