Image default
Société

Baisse de moral : 7 conseils pour relever la tête

L’intensité du rythme de vie provoque souvent un sentiment de fatigue, de stress et de déprime, qui sont à l’origine d’une baisse de forme à la fois physique et morale. Il existe de nombreuses astuces simples pour y remédier, qui impliquent le sommeil, l’alimentation, les divertissements, la lumière du jour, ou la méditation.

Que ce soit une sortie entre amis, un soin en institut, une virée de shopping ou une séance de sport, le plus important est de se consacrer du temps à soi, afin de se booster et de retrouver la sérénité.

La déprime, ou coup de blues arrive souvent sans prévenir, et il est indispensable de réagir rapidement, pour ne pas laisser cette morosité prendre le dessus ni s’installer durablement.  Cet état d’esprit où la personne se met à broyer du noir, peut en effet facilement se transformer en une véritable dépression.

Alors quelles sont les astuces pour se booster, retrouver sa vitalité, chasser la lassitude, et éviter la déprime passagère ? Retrouvez nos 7 conseils ici.

1 – Adopter une meilleure hygiène alimentaire

Pour se remonter le moral, rien ne vaut une bonne alimentation et une dose de repos bien méritée.

Il est scientifiquement prouvé que certains aliments agissent sur le cerveau en secrétant des hormones antidépressives, comme la sérotonine. Il est ainsi recommandé de consommer de la banane, riche en tryptophane, ou du saumon, riche en oméga-3.

Pr ailleurs, de nombreuses recherches ont démontré les bénéfices des aliments fermentés contre l’anxiété et la déprime. La fermentation permet en effet de mieux assimiler les molécules qui ont un effet sur l’humeur, comme la vitamine B, le magnésium ou le zinc. Dans cette famille d’aliments, on retrouve le vinaigre, le thé, les fromages, les yaourts, les produits laitiers fermentés, le soja, le pain, ainsi que les boissons alcoolisées.

Quand la fatigue est d’origine psychique, il est recommandé de consommer des aliments (ou des compléments alimentaires) comprenant une forte dose de vitamines B1 et B6.

2 – Prendre du repos et dormir suffisamment

L’épuisement au travail et le manque de repos ou de sommeil sont des facteurs qui favorisent la baisse de moral. Par conséquent, il est important d’apprendre à se reposer, en diminuant les heures de travail, ou en dormant suffisamment.

Les facultés intellectuelles sont fortement diminuées par le manque de sommeil, et la mémoire en est affectée, en devenant moins alerte, en même temps que les réflexes sont plus lents. De ce fait, les tensions et l’irritabilité s’installent, ainsi que la déprime.

Le repos permet de retrouver un moral élevé, et c’est la raison pour laquelle il faut s’accorder des bonnes siestes de temps en temps. Le sommeil garantit une bonne santé physique et morale.

3 – Ecouter de la musique

Lors des moments de déprime, écouter sa playlist préférée peut être un excellent remède contre la baisse de moral. Pratiquement toutes les cultures et civilisations à travers le temps considèrent que la musique est capable d’entretenir la santé.

Aujourd’hui, de plus en plus de services hospitaliers utilisent la musicothérapie pour aider les patients déprimés ou découragés à améliorer leur humeur.

Il est conseillé de se constituer une playlist personnelle, et de l’enrichir petit à petit. La passer en boucle lors des baisses de moral permet de se rebooster.

4 – Apprendre à méditer ou recourir à l’hypnose

Pour retrouver le moral, il est important de faire sa propre introspection. La méditation permet de retrouver la confiance en soi, d’améliorer son moral et d’avoir une meilleure humeur. Elle peut être pratiquée de plusieurs manières.

Les techniques de méditation s’apprennent avec le temps, et elles peuvent être très efficaces dans une démarche de recherche de soi.

Par ailleurs, l’hypnose pour soigner la dépression, ainsi que l’EFT sont des méthodes qui ont montré leur efficacité dans l’estime de soi, et la reconstruction de son image. Ces thérapies permettent de se projeter dans l’avenir, en éliminant les émotions négatives et en tentant de dépasser les étapes traumatisantes. Elles redonnent la sérénité et la paix intérieure à la personne, donnent du sens à la vie, et favorisent la bienveillance avec soi-même.

Le praticien choisit la méthode la plus adaptée à chaque personne.

5 – S’ouvrir aux autres

Généralement, les individus déprimés ont tendance à s’isoler et à se renfermer sur eux-mêmes, alors qu’il suffit parfois de parler à quelqu’un pour se sentir mieux. Le tout est de trouver la personne à qui se confier et qui écoute sans porter de jugement.

Parler aux autres est souvent une excellente approche permettant de se sentir mieux, et de générer une bonne énergie, en vivant des moments de partage. Le plus efficace serait encore de cultiver ses relations avec les autres, tout en se faisant plaisir.

Aller vers les autres ne doit pas être une obligation ou une contrainte, mais un plaisir et une réjouissance. La solitude est nocive pour la santé, et il est vital pour chacun d’éviter l’hibernation en s’ouvrant aux autres.

Parler, communiquer, discuter à cœur ouvert, et exprimer ses sentiments sont des moyens de se libérer et de sortir de l’état de déprime, qui donne envie de se refermer sur soi. La communication permet également de cerner les origines du mal-être, et de mettre des mots sur ce qui ne va pas, sans oublier le réconfort de se sentir écouté.

6 – S’exposer à la lumière du jour

Il s’agit d’une astuce simple qui permet de retrouver le moral d’une manière quasi instantanée. La lumière possède un pouvoir de régulation sur notre horloge interne, ce qui impacte positivement l’humeur.

D’ailleurs, il est connu que grand nombre d’individus sont déprimés pendant l’hiver, et retrouvent la joie de vivre avec l’arrivée des beaux jours. Il est donc judicieux de se motiver et de profiter au maximum des rayons du soleil.

La baisse de régime ressentie en hiver est provoquée par la diminution des niveaux de sérotonine, à cause du manque de clarté. Il est alors possible par exemple de travailler à proximité d’une fenêtre, de faire l’effort de sortir dehors à la pause déjeuner ou de prendre des vacances au soleil, dès que l’occasion se présente.

L’exposition à la lumière du jour est plus d’ordre préventif, car elle permet d’éviter la dépression saisonnière.  Il ne faut pas négliger ce conseil, qui peut paraître simple et anodin, car le corps et l’esprit ont besoin de lumière pour se recharger.

7 – Pratiquer une activité physique

L’exercice physique est un excellent générateur d’endorphines, des hormones anti fatigue naturelles qui améliorent l’humeur sur le long terme. Le sport est même souvent considéré par les médecins comme un remède à part entière contre la dépression. Il permet en effet la sécrétion de sérotonine, qui diminue nettement chez les personnes déprimées.

Le sport est un exutoire qui permet de remonter le moral quand tout va mal. La course à pied, les exercices cardio ou autres sports non agressifs sont des activités qui ont un effet magique sur l’humeur.

Related posts

A quelles occasions porter un nœud papillon ou une cravate ?

Claude

Avocat du dommage corporel lors d’un accident de la route dans l’Ain

sophie

La meilleure méthode pour se remettre à niveau en anglais

Web Creator

Demande d’actes de naissance : copie intégrale ou extrait ?

administrateur

Couple : les méthodes pour connaitre la compatibilité

Odile

Non, se tromper d’orientation postbac n’est pas une fatalité

sophie