Entreprises

Comment assurer la sécurité des intervenants sur un toit ?

Nombreuses sont les personnes qui travaillent en hauteur. En effet, l’un des environnements de travail pouvant créer des situations à risques comme une chute dans le vide est le toit. Ces intervenants qui peuvent être face à des circonstances dangereuses et périlleuses, n’ont d’autres choix que de s’équiper avec des matériaux de protection. La sécurité sur leurs lieux de travail est primordiale et ne doit pas être négligée au risque de conséquences graves… Afin d’assurer cela et d’éviter par exemple les risques de chutes, plusieurs solutions existent comme l’installation de systèmes de protection innovants.

La mise en place d’une sécurisation toiture

Afin d’assurer la sécurité des intervenants sur un toit, il est nécessaire de mettre en place une sécurisation de la toiture. Pour cela, deux types de protection se distinguent : la protection individuelle et la protection collective, que les experts vous conseilleront fortement de privilégier. L’avantage de celle-ci est qu’elle permet de sécuriser simultanément l’ensemble des personnes se situant sur la zone à risques. Plusieurs systèmes et dispositifs ont été conçus à cet effet comme des garde-corps, formant une barrière de protection. Également, des grilles antichute de protection permettant d’empêcher la chute d’un individu ou d’un objet à travers un lanterneau ou un translucide. Contrairement à la protection collective, la protection individuelle assurera uniquement la sécurité des intervenants munis du matériel de protection. Pour ce faire, il existe des équipements comme des lignes de vie, ou des ancrages sur lesquels il est possible d’accrocher un mousqueton ou un crochet de sécurité.

Une formation adaptée au port d’équipements

En tant que travailleur en hauteur, vous êtes considéré comme étant utilisateur d’équipements de protection individuelle (E.P.I). Pour vous familiariser avec l’équipement de sécurité dont vous devez vous munir, vous bénéficiez d’une formation adéquate de la part de votre employeur. Cette formation intégrera un entraînement au port de votre équipement de protection qui devra être renouvelée jusqu’à que l’utilisation de l’équipement soit correcte. De plus, depuis le 21 avril 2018, le règlement 2016/425 garantit une responsabilité des fabricants ou distributeurs d’E.P.I. quant à la qualité de leurs produits. Cela implique une procédure d’évaluation de conformité, une surveillance et une vérification des équipements plus stricte. Tous les moyens sont donc mis en œuvre afin d’assurer la sécurité des intervenants en hauteur.

Des mesures de sécurité obligatoires

Selon l’article L230-3 du Code du travail : « il incombe à chaque travailleur de prendre soin, en fonction de sa formation et selon ses possibilités, de sa sécurité et de sa santé » En effet, si vous êtes sujet à travailler en hauteur, vous devez prendre des précautions et des mesures de sécurité quant à votre protection corporelle. D’autre part, si vous êtes employeurs, il est de votre devoir d’assurer que vos employés disposent d’équipements de protection contre les chutes de hauteur. Conformément à l’article L4121-2 du Code du travail, l’employeur doit mettre en œuvre des mesures comme des actions de prévention des risques professionnels « sur le fondement des principes généraux suivants : éviter les risques, évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités, combattre les risques à la source, […] ». Le travail en hauteur implique à chacun de prendre les mesures de sécurité nécessaires pour le bon déroulement des interventions sur des lieux de travail à risques.

Related posts

Quelques points importants sur le numéro SIRET

Tamby

Fidéliser et attirer les clients à travers des goodies

Irene

Recherche emploi : quelques faux pas à ne pas commettre

Tamby

Les prestataires indispensables pour assurer la réussite d’une soirée musicale en entreprise ?

Odile

Qu’est-ce que la formation drone afdas

Tamby

Comment procéder pour comptabiliser les immobilisations financières en Belgique ?

Irene