Image default
Auto - Moto

Comment récupérer ses points de permis ?

Depuis l’instauration du permis de conduire à points, si un conducteur commet une infraction, il doit s’acquitter d’une amende et subir en même temps un retrait de points sur son permis de conduire. Le nombre de points retirés dépend de la gravité de l’infraction. En revanche, il est possible pour les contrevenants de récupérer les points perdus.

Deux solutions pour récupérer des points pour son permis de conduire

La récupération de points est toujours possible tant que le conducteur a son permis de conduire valide avec au minimum un point. En effet, un retrait définitif de permis ne permet pas de récupérer des points perdus. Comment récupérer ses points de permis ? Deux solutions s’offrent au conducteur : la récupération automatique et le recours à un stage de sensibilisation relative à la sécurité routière.

La récupération automatique consiste à « attendre sagement » que l’Administration restitue le ou les points perdus. Le délai de restitution automatique des points varie entre 6 mois et 10 ans selon la nature et le degré de la faute commise. Une simple contravention avec le retrait d’un seul point équivaut à un délai d’attente de 6 mois. En revanche, si le conducteur n’arrive plus à récupérer la totalité de ses 12 points, par exemple suite à de nouvelles infractions commises durant un délai d’attente, il devra attendre 10 ans pour voir ses points récupérés. Il est alors fortement conseillé pour les contrevenants de ne jamais commettre d’autres infractions routières, au risque de voir le compteur du délai d’attente remis à zéro.

Quant au stage de sensibilisation, c’est le meilleur moyen de retrouver ses points perdus. D’une manière volontaire, ce stage a pour but de se recycler sur les essentiels de la sécurité et de l’insécurité routière. Le stage est payant et dure 2 jours. Le stage est souvent animé par 2 intervenants. À la fin du stage, les participants récupèrent un maximum de 4 points. Un conducteur contrevenant ne peut effectuer qu’un seul stage par an. Par ailleurs, le permis de conduire doit être encore valide et comporte au moins 1 point.

Qu’en est-il du permis de conduire probatoire ?

Le permis probatoire ne comporte au départ que 6 points. La durée du permis probatoire est de 2 ou 3 ans. Les points s’accumulent tous les ans jusqu’à l’obtention des 12 points. Si le jeune conducteur commet une infraction, un ou des points lui seront retirés et l’augmentation automatique de points s’arrête. Un point perdu se récupère en 6 mois sans infraction. Pour 2 points perdus, le conducteur peut effectuer un stage de sensibilisation. Au-delà des 3 points retirés, le stage devient obligatoire et devra se faire dans les 4 mois qui suivent l’infraction.

Related posts

Pourquoi faire une demande de carte grise en ligne ?

Irene

Des robots pour garer votre voiture

sophie

Le covoiturage urbain courte distance : une solution transport du déconfinement ?

Journal

Tout ce qu’il faut savoir sur une conduite de voiture

Irene

Choisir une auto-école : 3 critères importants

Journal

Les avantages du tricycle évolutif

Irene