Image default
Service à domicile

L’entretien de la chaudière est une obligation qui présente de nombreux avantages

La quasi-totalité des chaudières doit être entretenue annuellement selon les obligations réglementaires. Il s’agit, en effet, d’une opération qui permet aussi bien de conserver les performances de l’appareil, mais aussi de réduire les éventuelles intoxications au monoxyde de carbone. Pour que vous puissiez être en conformité avec les réglementations, vous avez la possibilité de souscrire à un contrat d’entretien.

Quel est l’objectif de l’entretien annuel de votre chaudière ?

L’entretien annuel des chaudières disposant d’une puissance nominale de plus de 4 kW et de moins de 400 kW est indispensable. Vous devez savoir qu’il a pour but de réduire au maximum les accidents domestiques liés à l’intoxication au monoxyde de carbone. Ces types d’accidents sont la plupart du temps dus à des équipements de chauffage défectueux.

Grâce à cet entretien :

• Vous pouvez diminuer vos dépenses énergétiques puisque le fonctionnement de votre appareil sera optimisé.
• Les performances écologiques de votre chaudière seront améliorées.
• Votre équipement de chauffage bénéficiera d’une longévité prolongée.
• Les coûts de fonctionnement seront également réduits.

Les obligations réglementaires concernant l’entretien annuel

Le RSDT (Réglementation Sanitaire Départemental Type) exige qu’un entretien chaudière pau soit effectué annuellement. En 2009, un décret renfermant les détails sur les conditions de cette opération suivant la source d’énergie de l’appareil de chauffage (gazeuse, solide, liquide) a été publié. Le Code de l’Environnement a également spécifié que la puissance nominale des équipements doit être comprise entre 4 et 400 kW.

La souscription à un contrat d’entretien

Chaque année, vous devez souscrire à un contrat d’entretien auprès d’un professionnel chauffagiste afin qu’il réalise l’entretien de votre chaudière. Il est bon de savoir que ce professionnel doit disposer des qualifications spécifiques pour être habilité à mener ce type d’opérations.

Les prestations comprises dans le contrat sont :

– La visite annuelle : celle-ci consiste à vérifier et nettoyer les éléments constituant l’appareil. Les émissions de polluants atmosphériques sont également évaluées. Le professionnel procède ensuite, si nécessaire, au remplacement des pièces avec votre accord.
– La fourniture d’une attestation d’entretien : Ce document doit vous être remis dans un délai de 15 jours. Vous pourrez le conserver pendant 2 ans. De plus, en cas de sinistre, l’assurance et/ou le propriétaire du logement peuvent la réclamer.
– Les conseils concernant la possibilité d’amélioration de votre système de chauffage ainsi que l’éventuelle utilité du remplacement de l’équipement, entrent dans le cadre des travaux de rénovation énergétique.
– Les informations pour optimiser l’utilisation de votre chaudière selon vos habitudes de vie et de la configuration de votre habitation.

Un service de dépannage et une extension de garantie de pièces peuvent être inclus dans le contrat en tant que prestations optionnelles.

Combien peut coûter un contrat d’entretien ?

Un contrat d’entretien peut avoir un prix pouvant varier entre 75 euros et 140 euros par an. Cependant, le nombre d’options que vous aurez choisies peut impacter ce coût total. En revanche, le type de combustible que vous utilisez influence peu votre contrat d’entretien.

Related posts

Les aventures d’une vitre brisée

Journal

Comment nettoyer un évier de cuisine ?

Tamby

Les Français et la pizza, toute une histoire d’amour…

Journal

Pourquoi faire appel à une femme de ménage ?

Tamby

Une aide à domicile : simplifiez-vous la vie !

Tamby

Les services d’un plombier à Villiers-le-Bel pour toutes vos réparations

Journal