Image default
Société

Sylvie Laroche Armee du Salut : les actions sociales pour lutter contre la précarité

Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir l’armée du salut au Havre. Qu’est-ce que c’est ? C’est une fondation qui vient en aide à des personnes qui sont en fragilité sociale, qui n’ont plus d’hébergement et qui se trouvent à la rue. Pour les aider à se réinsérer Sylvie Laroche, ancienne directrice de l’Armée du Salut au Havre à mis en place des activités et des ateliers de jardinages pas ordinaires.

Un jardin pour reprendre goût à la vie

Les jardiniers sont tous volontaires. Dans ces centres et logements réservés aux sans-abris, l’armée du salut accompagne des centaines d’adultes et de mineurs non accompagnés. Ils ne restent pas désœuvrés : chacun peut participer aux activités proposées.

Comment se retrouve-t-on à l’armée du salut ?

« Nombreuses personnes en situation de précarité ont été expulsées de chez elles et se retrouvent » explique Sylvie Laroche Armee du Salut.

Tout le monde est invité a participer à l’entretien des jardins communs de la fondation. Le travail de la terre est intéressant car il permet de revenir aux valeurs essentielles de la terre :

  • Faire pousser
  • Récolter les fruits de son propre travail
  • Partager les récoltes autour d’un repas

L’histoire de l’armée du salut expliquée par Sylvie Laroche

Depuis plus de cent an, l’Armée du Salut fait appel à la générosité publique pour aider les personnes les plus fragiles à aider à se réinsérer. La fondation s’intéresse donc au sort des déshérités.

Fondée en 1878 par un pasteur anglais, l’Armée du Salut, mouvement international protestant se divise entre la congrégation pour les missions spirituelles et la fondation pour les actions sociales.

Sylvie Laroche rappelle que l’ensemble des activités sont des activités proposées pour remobiliser les personnes qui sont héberger. Il s’agit de leur redonner un rythme à leur quotidien. Ce sont aussi des supports qui les gratifient et qui mettent en avant aussi leurs compétences.

Les ateliers proposés par la fondation armée du salut

Dans certaines villes des ateliers divers sont proposés, comme l’atelier palettes. A partir de presque rien, des résidents construisent des bancs et des tables pour créer des espaces de convivialité. « Il y a toujours les jours des ateliers. Ce lui qui est intéressé et qui vient, n’a qu’à demander accès aux outils. A partir de là, il peut faire ce qu’il veut, quand il veut » explique Sylvie Laroche Armée du Salut.

Généralement les participants trouvent tout seuls comment fabriquer des meubles divers : tables, bancs, banquettes etc.

Via ces ateliers, c’est leur montrer que même lorsqu’on n’a pas de revenu ou peu de revenu, on peut quand même fabriquer un certain nombre d’objets de ses propres mains. Les participants peuvent réussir à meubler leurs futurs logements lorsqu’il y a un projet d’accession au logement autonome.

Armée du salut et développement durable

L’Armée du Salut s’engage pour le développement durable. Toutes les personnes sont demandées de connaître les règles simples pour respecter l’environnement. Il y a une véritable sensibilisation au tri sélectif, à l’économie d’énergie et plus encore. Pour ces personnes qui ont parfois connu des années d’errance et de précarité, les centres de l’armée du salut sont de véritables lieux d’échange et d’apprentissage.

Related posts

Avocat du dommage corporel lors d’un accident de la route dans l’Ain

sophie

Conseils pour bien choisir son extracteur de jus

sophie

Couple : les méthodes pour connaitre la compatibilité

Odile

Non, se tromper d’orientation postbac n’est pas une fatalité

sophie

Qu’est-ce que le divorce à l’amiable ?

Tamby

Demande d’actes de naissance : copie intégrale ou extrait ?

administrateur