Image default
Auto - Moto

Accident de voiture : quelles sont les premières démarches ?

À tout moment, nous pouvons être témoins ou impliqués dans un accident de la route avec des blessures. C’est pourquoi il est important de savoir comment nous devons agir dans ces situations. Nous énumérons et expliquons ci-dessous les étapes à suivre lors d’un accident de la route avec des blessés.

1. Protéger, avertir, secourir

Les nerfs peuvent nous trahir à un tel moment et nous bloquer mais nous devrions tous nous souvenir de ces trois verbes : protéger, avertir et secourir. La première chose à faire est de vérifier que nous sommes hors de danger. Une fois que l’on est sûr de pouvoir sortir de la voiture en toute sécurité, il est nécessaire de marquer la zone pour éviter d’autres accidents. N’oubliez pas que les triangles doivent être placés à 100 mètres de l’endroit où l’accident s’est produit, et dans un endroit visible.

Si possible, appelez le 18 en même temps pour signaler l’accident afin que les secours puissent être envoyés le plus rapidement possible. Les secours vous demanderont d’indiquer aussi précisément que possible le lieu où l’accident s’est produit, le nombre de victimes et leur état. Une fois la situation maîtrisée, les secours pourront eux aussi établir un rapport sur l’accident. Ce rapport est déterminant pour les demandes ultérieures.

S’il y a des personnes gravement blessées, vous ne devez pas les toucher. Sauf s’ils sont dans un endroit où leur vie est en danger. Dans ce cas, vous devez faire attention à ne pas bouger la colonne vertébrale. Les motocyclistes ne doivent jamais retirer leur casque.

Ce que vous pouvez faire, c’est vous tenir à côté de la personne blessée et la couvrir jusqu’à l’arrivée des services d’urgence. À l’arrivée de l’ambulance, les médecins détermineront la gravité des blessures. Si un transport vers un hôpital est nécessaire, un rapport d’ambulance sera également émis. Il peut arriver que vous ne ressentiez pas de douleur pendant quelques heures. Si cela se produit, vous devez consulter un médecin pour un examen et un rapport de blessure.

2. Remplir un constat d’assurance auto après l’accident

Selon la gravité de l’accident, vous aurez la possibilité de remplir le constat le jour même ou plus tard. Le mieux est toujours de le remplir à chaud pour ne manquer aucun détail , c’est souvent également plus facile de le remplir juste après l’accident que de devoir courir après l’autre automobiliste en cause. Bien sûr, ce n’est pas toujours la première chose à laquelle on pense lorsqu’on vient d’avoir un accident grave et qu’il y a des blessés. Il existe des constats amiables en version papier et en version électronique. Nous vous conseillons de toujours garder un exemplaire papier dans votre boîte à gants. Il permet de relater les circonstances de l’accident à voir le jour et l’heure de l’accident, le lieu ainsi que la cause. L’identité des personnes impliquées est également notifiée.

3. Avertir la compagnie d’assurance

Lorsqu’un accident de la circulation se produit, la compagnie d’assurance du véhicule qui a causé l’accident doit indemniser les personnes concernées pour les dommages corporels et matériels. L’obligation d’informer l’assureur incombe à la personne fautive. Une copie du rapport d’accident doit être soumise pour lancer la procédure. À partir du moment où l’assureur reçoit le sinistre, il doit respecter un délai légal pour soumettre une offre d’indemnisation motivée aux victimes. Si vous n’êtes pas d’accord avec le montant, vous pouvez vérifier si votre assurance comprend une couverture de défense juridique et demander conseil. Ils peuvent même se charger de négocier l’indemnisation avec l’autre compagnie. C’est également à l’assureur de la personne fautive de prendre en charge la réparation des véhicules touchés. Le propriétaire du véhicule peut également demander une indemnisation à sa compagnie d’assurance. Pour ce faire, il doit avoir souscrit une assurance tous risques. En règle générale, le montant de l’indemnisation est limité à un montant équivalent à la valeur du véhicule s’il était vendu d’occasion. Pour plus d’informations sur l’assurance automobile, nous vous invitons à consulter le site Internet de la Macif qui est particulièrement explicite sur le sujet. Cliquez-là pour plus d’informations.

Nous avons résumé dans les grandes lignes quels sont les réflexes à adopter en cas d’accident de voiture. N’hésitez pas à investiguer dans vos recherches et à vous rapprocher de votre assureur auto pour anticiper sur les démarches à entreprendre en cas d’accident.

Related posts

Fini l’ennui avec les supports pour tablette portatifs

Journal

Comment faire du karting à Lyon ?

administrateur

Les accessoires essentiels du motard

Irene

Véhicule hors d’usage (VHU) : comment fonctionne l’enlèvement d’épave ?

Tamby

L’investissement dans un parking : un moyen de gagner de l’argent

Laurent

Tout savoir sur la courroie de distribution sur Renault Scénic 3

Irene