Image default
Finances et Défiscalisation

Les démarches à faire pour lutter contre les mauvais payeurs

Une bonne communication  clientèle est toujours un excellent début d’une relation. C’est un point clé. Il faut montrer à ses clients qu’on est de vrai professionnel et qu’on est ponctuel. Cela veut simplement dire indirectement qu’on n’accepte pas les retards sur le paiement. On fait en sorte de dire les non-dits pour qu’ils soient bien clarifiés avec courtoisie. C’est la meilleure façon de prévenir au mauvais payeur.

Les techniques de prévention contre les mauvais payeurs

La première chose à faire pour prévenir contre les mauvais payeurs est d’écouter son ressenti et son impression sur ses clients. On dit que mieux vaut prévenir que guérir. C’est de cette citation qu’il faut mettre en place de bonnes bases de travail avant de commencer avec un nouveau client. Pour cela, il est important de poser les bonnes questions, de s’informer  dès le premier échange verbal. Tout dépend des réponses si celui-ci inspire ou pas la confiance.

En outre, le meilleur moyen de prévenir contre les mauvais payeurs est aussi de veiller à ce que la communication soit fluide dès le début de la conversation.Il faut dans ce cas rappeler même au début d’une relation commerciale sur les conditions du paiement et le respect du délai.

Les méthodes pour encourager les mauvais payeurs à payer

Les méthodes pour inciter les mauvais payeurs à payer ses dettes ou ses factures sont les relances par courrier électronique, les relances par téléphone et l’entretien direct. Ces trois méthodes sont très efficaces pour réaliser le recouvrement. Les techniques de relances commencent par l’envoi d’un message sur l’adresse email de la personne morale ou physique. On peut le faire même avant la date butoir de l’échéance c’est-à-dire avant le délai de paiement convenu dans le contrat. Cela permet d’informer en avance la personne de la date de l’échéance convenu pour éviter le retard ou même l’oubli. La plupart de temps les agents de crédits et les opérateurs mobiles utilisent cette méthode pour prévenir aux mauvais payeurs.

Ensuite si le client oublie la date de paiement, on peut le rappeler directement par téléphone. L’échange verbal par téléphone est plutôt contraignant que l’envoi d’un email. Cette méthode est très efficace pour informer directement ses clients de leur retard de paiement.

Enfin, si toutes ces relances ne marchent pas, on peut recourir à l’entretien direct avec les responsables. On peut demander directement les problèmes auprès de ses clients.

Les procédures légales en cas de persistance ou de refus de payer les dettes

Si on n’a toujours aucune nouvelle de ses clients ou qu’on se sent mener en bateau, après les efforts, on peut passer à la chose sérieuse. On peut envoyer une mise en demeure par courrier recommandé avec accusé de réception. C’est la première étape légale.Le dernier recours consiste à contacter un avocat pour de possibles poursuites judiciaires. Une lettre de mise en demeure faite par un avocat en dissuadera plusieurs mauvais payeurs de payer s’ils ne veulent pas de poursuite sur les bras.

 

Related posts

La SCPI en Assurance-vie

Irene

Comment faire le choix de sa banque ?

administrateur

Comment bien choisir son broker CFD (contract for difference) ?

administrateur

4 conseils pour acheter son premier bien immobilier sereinement

administrateur

Comment devenir rentier ?

Irene

Trading de métaux précieux. Les choses à savoir.

administrateur