Image default
Santé

La perte auditive : définition, cause, symptômes, traitement

La perte auditive correspond à l’incapacité de percevoir partiellement ou totalement des sons avec l’une des deux oreilles ou bien les deux. Chez la plupart des personnes, la perte auditive commence après l’âge de 20 ans (MedlinePlus). La perte auditive se produit généralement progressivement avec le temps, mais à partir de 65 ans, la perte auditive s’avère parfois importante. Le National Institute on Deafness and Other Communication Disorders (NICDC) rapporte que 30 % des personnes âgées de 65 à 74 ans se plaignaient de perte auditive en 2010 (NICDC).

La perte auditive est également appelée :

  • diminution de l’ouïe
  • surdité
  • perte d’acuité auditive
  • surdité de transmission

Production sonore

Production sonore

L’oreille comporte trois parties principales : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. Le processus auditif inclut les étapes de base suivantes.

  • La perception de sons débute lorsqu’une onde sonore traverse l’oreille externe et atteint le tympan (une fine membrane située entre l’oreille externe et l’oreille moyenne).
  • Lorsque l’onde sonore atteint le tympan, celui-ci vibre.
  • Le tympan et les trois os de l’oreille moyenne (le marteau, l’enclume et l’étrier collectivement appelés les osselets) travaillent ensuite de concert afin d’amplifier les vibrations pour que les ondes sonores se déplacent vers l’oreille interne.
  • Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille interne, elles évoluent à travers le fluide de la cochlée. La cochlée est une structure interne de l’oreille dont la forme est parfois assimilée à celle d’un escargot (Mayo, 2011).
  • La cochlée contient des cellules nerveuses auxquelles des milliers de poils minuscules sont attachés. Ces poils aident à convertir les vibrations des ondes sonores en signaux électriques qui sont ensuite envoyés au cerveau.
  • Le cerveau interprète ensuite ces signaux électriques en sons. Chaque type de vibration créé sa propre réaction à travers ces poils très fins ; c’est pourquoi ils indiquent tous des sons différents au cerveau.

Causes

L’American Speech-Language-Hearing Association (ASHA) indique qu’il existe trois catégories de perte auditive, chacune étant la cause de facteurs sous-jacents différents. Les trois causes les plus courantes de perte d’audition incluent la surdité de transmission, la surdité de perception (diminution neurosensorielle) et la surdité mixte.

Surdité de transmission

Ce type de perte auditive se produit lorsque les sons ne peuvent pas circuler entre l’oreille externe, le tympan et les osselets de l’oreille moyenne. Dans le cas de ce type de perte auditive, il est difficile de percevoir les sons faibles et sourds. La surdité de transmission peut être traitée grâce à des interventions médicales, et elle n’est pas toujours permanente. Le traitement peut inclure des antibiotiques ou des interventions chirurgicales telles que la pose d’un implant cochléaire. Un implant cochléaire est un petit appareil électrique (placé sous la peau derrière l’oreille) qui convertit les vibrations sonores en signaux électriques que le cerveau pourra ensuite interpréter comme des sons clairs.

La surdité de transmission peut être causée par :

  • des infections de l’oreille (otites moyennes)
  • des allergies (otites séreuses)
  • l’oreille du nageur (otite externe)
  • une accumulation de cérumen dans l’oreille
  • un corps étranger coincé dans l’oreille
  • des tumeurs bénignes
  • des cicatrices dans le canal de l’oreille dues à des infections répétées

Surdité de perception

Ce type de perte auditive se produit en cas de dommages causés aux structures de l’oreille interne ou dans les voies nerveuses menant au cerveau. Ce type de perte auditive est généralement permanent. La surdité de perception donne l’impression que même les sons distincts, de niveau normal à élevé, sont étouffés et peu clairs.

La surdité de perception peut résulter :

  • de malformations congénitales qui altèrent la structure de l’oreille
  • du vieillissement
  • d’un environnement professionnel bruyant
  • d’un traumatisme à la tête ou au crâne
  • d’infections qui ont endommagé les nerfs de l’oreille, telles que la rougeole, la méningite, les oreillons ou la scarlatine.
  • d’un neurinome acoustique (une tumeur non cancéreuse qui se développe sur le nerf qui relie l’oreille au cerveau appelé nerf vestibulocochléaire)
  • de la maladie de Ménière (trouble de l’oreille interne qui peut affecter l’ouïe et l’équilibre)

Certains médicaments, appelés médicaments ototoxiques, peuvent également provoquer une surdité de perception. Selon l’American Speech-Language-Hearing Association, il existe plus de 200 médicaments (sur ordonnance et en vente libre) susceptibles de provoquer une perte auditive. En cas de prise de médicaments contre le cancer, les maladies cardiaques ou les infections graves, les risques qu’ils impliquent sur l’audition pourront être évoqués avec le médecin.

Surdité mixte

Une surdité mixte peut également survenir. Elle est caractérisée par une surdité de transmission et une surdité de perception survenant simultanément.

Consulter un médecin

Consulter un médecin

La perte auditive survient généralement avec le temps. Dans un premier temps, il est possible de ne constater aucun changement dans l’audition. Toutefois, en cas de manifestation de n’importe quel des symptômes suivants, il sera nécessaire de voir un médecin :

  • une perte auditive qui handicape les activités quotidiennes
  • une perte auditive qui s’aggrave ou ne disparaît pas avec le temps
  • une perte auditive plus importante dans l’une des deux oreilles
  • une perte auditive soudaine
  • la perception d’acouphènes
  • une perte auditive importante
  • ressentir des douleurs dans l’oreille simultanément à des problèmes d’audition
  • des maux de tête, des engourdissements ou une faiblesse générale

En cas de maux de tête, d’engourdissement ou de faiblesse, associés à des frissons, une respiration rapide, une raideur de la nuque, des vomissements, une sensibilité à la lumière ou une agitation mentale, un traitement médical d’urgence est nécessaire. Ces symptômes peuvent être associés à des troubles de santé mortels, tels qu’une méningite, qui exigent une prise en charge médicale en urgence.

Traitement

En cas de perte auditive liée à une accumulation de cérumen dans le canal de l’oreille, le cérumen pourra être retiré sans l’intervention d’un médecin. Les solutions vendues sans ordonnance, y compris celles ramollissant le cérumen, peuvent être utilisées pour retirer le cérumen des oreilles. Des seringues peuvent également être utilisées pour pousser de l’eau à travers le canal de l’oreille afin de retirer le cérumen. Si un corps étranger est coincé dans le canal de l’oreille, il est parfois possible, selon sa nature, de le retirer soi-même. Toutefois, dans ce cas, il est plus raisonnable de consulter un médecin avant de tenter de retirer le corps étranger afin d’éviter de s’infliger tout dommage non intentionnel à l’oreille.

Pour les autres causes de perte auditive, une consultation chez un médecin est nécessaire. Si la perte auditive est due à une infection, le médecin pourra prescrire des antibiotiques. Si la perte auditive est causée par d’autres problèmes de surdité de transmission, le médecin pourra orienter son patient vers un spécialiste afin d’obtenir un appareil auditif ou un implant cochléaire.

Complications

Il est démontré que les pertes auditives affectent négativement la qualité de vie et l’état psychologique des personnes qui en souffrent. En cas de perte auditive, il se peut qu’il soit difficile de comprendre les autres personnes. Cela peut entraîner un niveau d’anxiété élevé ou une dépression. Les traitements contre la perte auditive peuvent améliorer grandement le cadre de vie. Ils peuvent permettre de retrouver de la confiance en soi et d’améliorer les capacités à communiquer avec les amis et les membres de la famille.

Prévention

Tous les cas de pertes auditives ne peuvent faire l’objet de mesures préventives. Toutefois, il existe plusieurs mesures qu’il est possible de respecter afin de protéger l’ouïe :

  • Utilisez un équipement de sécurité si vous travaillez dans un environnement bruyant et portez des bouchons d’oreilles si vous nagez ou allez à des concerts. Des statistiques élaborées en 2010 montrent que 15 % des personnes âgées de 20 à 69 ans ont une perte auditive en raison de bruits importants.
  • Il est conseillé de passer des tests auditifs régulièrement si vous travaillez dans un environnement bruyant, et si vous nagez souvent ou allez régulièrement à des concerts.
  • Il faudra donc éviter de rester trop longtemps exposé à des bruits et à de la musique forte.
  • En cas d’infection de l’oreille, il faudra consulter un médecin car l’infection peut causer des dommages permanents à l’oreille si elle n’est pas traitée.

Article Resources

  • Cone, B., Dorn, P., Konrad-Martin, D., Lister, J., Ortiz, C., & Schairer, K. (n.d.). Ototoxic medications (medication effects). American Speech-Language-Hearing Association. Retrieved July 22, 2012, from http://www.asha.org/public/hearing/Ototoxic-Medications/
  • Dugdale III, D. C., & Vyas, J. M. (2010, September 15). Meningitis. National Library of Medicine – National Health Institutes. Retrieved July 22, 2012, from http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/000680.htm
  • Hearing loss. (2011, August 23). Mayo Clinic. Retrieved July 18, 2012, from http://www.mayoclinic.com/health/hearing-loss/DS00172:
  • Quick statistics. (2010, June 16). National Institute on Deafness and Other Communication Disorders. Retrieved July 22, 2012, from http://www.nidcd.nih.gov/health/statistics/Pages/quick.aspx
  • Schwartz, S. (2011, August 31). Meniere’s disease.National Library of Medicine – National Institutes of Health.Retrieved July 22, 2012, from http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/000702.htm
  • Types of hearing loss. (n.d.). American Speech-Language-Hearing Association. Retrieved July 18, 2012, from http://www.asha.org/public/hearing/disorders/types.htm
  • Vorvick, L. J., & Schwartz, S. (2011, May 31). Acoustic neuroma. National Library of Medicine – National Institutes of Health.Retrieved July 22, 2012, from http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/000778.htm
  • Vorvick, L. J., & Schwartz, S. (2011, May 31). Hearing loss. National Library of Medicine – National Institutes of Health. Retrieved July 18, 2012, from http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/003044.htm
  • What is hearing loss? (2009, June). National Institutes of Health, Senior Health. Retrieved July 18, 2012, from http://nihseniorhealth.gov/hearingloss/hearinglossdefined/01.html

Related posts

La Scoliose congénitale

Irene

la tendinite de la hanche

Irene

Tout savoir sur la mutuelle santé

Laurent

Qu’est ce que la polyarthrite rhumatoïde ?

Irene

Quels sont les symptômes de la tendinite de la cheville ?

Irene

La tendinopathie : qu’est ce que c’est ?

Irene