Image default
Actualité

Quelle formation suivre pour devenir opticien ?

Le travail de l’opticien se situe souvent dans le prolongement de celui du médecin ophtalmologiste. En effet, il s’agit du seul professionnel qui est autorisé à mettre à la disposition de ses clients des verres correcteurs et des lentilles de contact. Il joue également un rôle de conseil auprès des personnes que lui envoie le médecin ophtalmologiste. En principe, en choisissant le métier d’opticien, vous n’éprouverez pas de difficulté majeure pour vous insérer dans le milieu professionnel. Ils sont près de 11000 opticiens à travailler dans les 8000 points de vente que compte la France. Ce marché est prometteur ; en effet la moitié des français souffrent de problèmes de vue et le vieillissement de la population devrait renforcer cette tendance.

En quoi consiste le métier d’opticien ?

L’opticien accueille généralement dans sa boutique des personnes souffrant de troubles de vision. Il commence par examiner la prescription médicale délivrée au patient par le médecin ophtalmologiste. Il procède ensuite à quelques tests de vision et prodigue quelques conseils à son client. Il l’accompagne notamment dans son choix : a-t-il davantage besoin de lunettes ou de lentilles ? Souhaite-t-il investir ou non dans des verres progressifs ? Quelle forme de lunette est préférable ? Etc.

Une fois que le choix du client est fait suite aux conseils avisés de l’opticien, ce dernier doit monter les verres sur la monture choisie et les ajuster. Au cas où le client désirerait des lentilles, l’opticien doit procéder aux tests nécessaires notamment par rapport à la courbure de la cornée. Il doit également avoir des notions rudimentaires en management pour savoir bien gérer sa boutique. En intégrant une école d’optique à Angers, vous serez guidé pas à pas dans les différents rouages de ce métier. 

Devenir opticien : quelle formation suivre ?

L’une des possibilités qui s’offre à vous pour devenir opticien renvoie au Baccalauréat Professionnel optique Lunetterie. C’est une formation qui dure trois ans après la troisième mais elle ne vous permet pas de vous mettre à votre compte et d’ouvrir votre commerce.

Avec un bac pro Optique Lunetterie ou avec un bac S, STL ou STI2D, vous pouvez effectuer le BTS Opticien Lunetier qui vous permet d’avoir un diplôme de niveau bac+2. A l’Université vous pourrez passer une licence professionnelle Sciences de la Vision ou alors un diplôme universitaire d’Optique Physiologique et d’Optométrie.

Related posts

Quelques lignes sur la violence subie par les femmes en Iran

Odile

Trouver un service de renseignement téléphonique efficace ?

administrateur

Pizza : la spécialité italienne à la portée de tous

Tamby

Cheveux : 3 étapes à ne surtout pas oublier pour réussir un brushing

Tamby

Comment rouvrir son commerce en toute sécurité ?

Anthony

Comment la maison connectée valorise l’habitat

Christophe