Image default
Santé

Presbytie : définition, cause, symptômes, traitement

La presbytie est un trouble oculaire dans lequel votre œil perd lentement la capacité de se focaliser rapidement sur des objets proches ; il accompagne naturellement le vieillissement de l’œil.

Lorsque la lumière pénètre dans l’œil, elle traverse la cornée, puis la pupille. L’iris, l’anneau coloré dans l’œil, ouvre et ferme la pupille de façon à ajuster la quantité de lumière entrante. La lumière traverse le cristallin. Lorsqu’il est en bonne santé, le cristallin change de forme pour orienter les rayons vers la rétine à l’arrière de l’œil. Cependant, en vieillissant, le cristallin de l’œil devient moins flexible et n’est plus en mesure de changer de forme aussi facilement. Par conséquent, le cristallin n’est pas capable d’orienter la lumière de façon appropriée pour lui permettre d’atteindre la rétine.

Causes

Lorsque vous êtes jeune, le cristallin de votre œil est flexible et relativement élastique. Il peut changer de longueur ou de forme avec l’aide d’un anneau consistant en muscles minuscules qui l’entourent. Les muscles qui entourent votre œil peuvent facilement changer la forme du cristallin et l’ajuster de façon à pouvoir traiter les images à la fois proches et distantes.

En vieillissant, votre cristallin et les fibres musculaires l’entourant perdent lentement une partie de leur flexibilité et ont tendance à devenir rigides. Par conséquent, le cristallin n’est plus en mesure de changer de forme et de se focaliser sur des images rapprochées. En raison de ce durcissement de votre cristallin, vos yeux perdent progressivement leur capacité à focaliser directement la lumière sur la rétine.

Risques

Le facteur de risque le plus important pour la presbytie est le vieillissement. La plupart des gens perdent une partie de leur capacité à se focaliser sur des objets rapprochés à partir de 40 ans. La presbytie peut toucher tout le monde, mais certaines personnes en souffrent plus que d’autres.

Certaines maladies ou certains médicaments peuvent causer la presbytie chez des personnes âgées de moins de 40 ans. Quand les symptômes de la presbytie se présentent plus tôt que la normale, on parle de presbytie prématurée. Si vous présentez les symptômes de la presbytie plus tôt que la moyenne, il se peut que ce soit un avertissement lié à une maladie sous-jacente.

Vous êtes plus susceptible de développer une presbytie prématurée si vous avez l’une des affections suivantes :

  • anémie (nombre insuffisant de cellules sanguines normales)
  • pathologie cardiovasculaire
  • diabète (difficultés à métaboliser le sucre dans le sang)
  • hypermétropie (ou hyperopie – difficulté accrue à visualiser des objets rapprochés)
  • sclérose en plaques (trouble auto-immun affectant le cerveau et la moelle épinière)
  • myasthenia gravis (trouble neuromusculaire affectant les nerfs et les muscles)
  • traumatisme ou maladie oculaire
  • insuffisance vasculaire (mauvaise circulation sanguine)

Certains médicaments vendus sur ordonnance et en vente libre peuvent réduire la capacité de votre œil à se focaliser sur les images rapprochées. La consommation des substances et médicaments suivants peut vous exposer à un risque accru de presbytie :

  • alcool
  • anxiolytiques
  • antidépresseurs
  • antihistaminiques
  • antipsychotiques
  • antispasmodiques
  • diurétiques

D’autres facteurs peuvent vous exposer à un risque plus élevé de presbytie prématurée :

  • être de sexe féminin
  • avoir eu une chirurgie intraoculaire
  • suivre un régime alimentaire malsain
  • souffrir de la maladie de la décompression, qui résulte d’une décompression rapide ; elle est souvent contractée par des plongeurs qui remontent trop vite à la surface
  • vivre dans une zone équatoriale/tropicale (qui vous expose davantage aux rayons ultraviolets et à des températures plus élevées

Symptômes

Les symptômes les plus courants de la presbytie surviennent vers la quarantaine pour la plupart des gens. Ils consistent généralement en une détérioration progressive de votre capacité de lire ou de travailler sur des objets rapprochés.

Exemples de symptômes courants associés à la presbytie :

  • fatigue oculaire ou céphalées après avoir lu ou travaillé sur des objets rapprochés
  • difficulté à lire des textes en petits caractères
  • fatigue après avoir effectué un travail sur des objets rapprochés
  • besoin de lumière plus brillante pour lire ou travailler sur des objets rapprochés
  • besoin de tenir le texte que vous lisez à bout de bras pour pouvoir en distinguer clairement les mots
  • problèmes généraux pour voir et vous focaliser sur des objets rapprochés
  • strabisme

L’hypermétropie est une affection dont les symptômes sont similaires à ceux de la presbytie, mais il s’agit de deux troubles différents. Ces deux troubles sont caractérisés par le fait que vous voyez clairement les objets distants mais que les objets proches semblent troubles.

L’hypermétropie se produit quand l’œil est plus court que la normale ou quand la cornée est trop plate. En raison de ces malformations, les rayons lumineux sont dirigés vers l’arrière de la rétine, comme en cas de presbytie. Cependant, l’hypermétropie est une erreur de réfraction qui est présente à la naissance, alors que la presbytie se développe avec l’âge. Il est possible de souffrir d’hypermétropie et de devenir ensuite presbyte.

Complications

Si la presbytie n’est pas diagnostiquée et corrigée, votre vision se détériorera progressivement et affectera de plus en plus votre façon de vivre. S’il n’y est pas remédié, vous pourrez subir une incapacité visuelle substantielle. Vous aurez de plus en plus de mal à maintenir vos niveaux habituels d’activité et de productivité au travail et dans votre vie personnelle. Lorsque vous aurez du mal à lire les textes en petits caractères et que vous ne traiterez pas ce trouble, vous risquez d’avoir des maux de tête et de la fatigue oculaire.

Étant donné que tout le monde développe la presbytie en vieillissant, il est possible de souffrir de presbytie en plus de tout autre type d’erreur de réfraction. La presbytie peut s’ajouter aux troubles suivants :

  • astigmatisme (imperfection dans la courbature de la cornée causant une vision trouble)
  • hypermétropie
  • myopie

Il est également possible d’avoir un type différent d’erreur de réfraction dans chaque œil.

Diagnostic

Contactez votre médecin ou un ophtalmologiste si vous constatez des symptômes associés à la presbytie. Même si vous ne constatez pas de symptômes, il fau vous faire examiner les yeux quand vous atteignez la quarantaine.

Selon l’American Academy of Ophthalmology, les adultes qui n’ont pas de symptômes ou de facteurs de risque associés à une maladie des yeux devraient se faire examiner les yeux dans le cadre d’une visite de référence à l’âge de 40 ans. Un examen de dépistage des yeux peut permettre d’identifier des signes précoces de maladie et de changements oculaires qui peuvent commencer à cet âge, parfois sans aucun symptôme. (FAAO, 2007)

La presbytie peut être diagnostiquée dans le cadre d’un examen complet des yeux. Un examen comprendra habituellement des tests permettant d’évaluer vos yeux pour déterminer la présence de maladies et de troubles de la vue. Il est probable que vos pupilles seront dilatées avec des gouttes ophtalmiques spéciales pour permettre au médecin d’examiner l’intérieur de vos yeux.

Traitement

La presbytie ne se guérit pas, mais il existe plusieurs façons de corriger votre vision. Selon votre état de santé et votre mode de vie, vous pourrez faire un choix entre des verres correcteurs, des verres de contact et une opération chirurgicale pour corriger votre vision.

Des lunettes avec verres correcteurs vendus sans ordonnance peuvent être suffisantes si vous n’aviez pas besoin de lunettes avant de devenir presbyte. Ces lunettes de lecture sont généralement vendues dans des magasins tels que des pharmacies ou des drugstores. Elles sont surtout utiles quand vous lisez ou travaillez sur des objets rapprochés.

Lorsque vous sélectionnez une paire de lunettes de lecture en vente libre, comparez plusieurs degrés de grossissement. Sélectionnez le grossissement le moins fort qui vous permet de lire un quotidien sans fatigue oculaire.

Vous aurez besoin de verres correcteurs pour la presbytie si vous ne pouvez pas trouver de grossissement approprié parmi les lunettes en vente libre disponibles. Vous aurez besoin d’une ordonnance si vous portez déjà des lunettes pour corriger une autre erreur de réfraction. Il existe divers types de verres correcteurs vendus sur ordonnance, dont plusieurs sont décrits ci-dessous.

  • Des verres de lecture vendus sur ordonnance peuvent être prescrits si vous n’avez pas de problèmes autres que la presbytie et si vous préférez ne pas acheter des lunettes standard en vente libre.
  • Les verres bifocaux ont deux types de foyers différents avec une ligne visible entre deux. La partie supérieure est réglée pour voir de loin tandis que la partie inférieure est réglée pour lire ou travailler sur des objets rapprochés.
  • Les verres à foyer progressif sont similaires aux verres bifocaux, mais ils n’ont pas de ligne visible. Ils assurent une transition plus graduelle entre les parties de vision distante et de vision rapprochée de la prescription.
  • Les verres trifocaux ont trois foyers différents. Ils sont conçus pour un travail rapproché, une vision intermédiaire et une vision à distance. Ils peuvent être conçus avec ou sans lignes visibles.
  • Les verres de contact bifocaux sont disponibles avec les mêmes options que les lunettes bifocales.
  • Les verres de contact à monovision nécessitent que vous portiez un verre de contact réglé pour la vision à distance dans un œil et un verre de contact différent réglé pour une vision rapprochée dans l’autre œil.
  • Les verres de contact à monovision modifiés nécessitent que vous portiez un verre de contact bifocal dans un œil et un verre de contact pour la vision distante dans l’autre œil. Les deux yeux sont utilisés pour la vision distante, mais un œil seulement est utilisé pour lire. Votre cerveau s’habitue à utiliser le verre correct en fonction de la distance de l’image à traiter.

Comme vos yeux continueront à perdre progressivement plus de leur capacité de se focaliser sur des objets rapprochés, votre prescription devra être revue et changée selon le conseil de votre spécialiste des yeux.

Il existe plusieurs options chirurgicales pour traiter la presbytie, notamment :

  • La kéroplastie conductive utilise de l’énergie à radiofréquence pour changer la courbature de la cornée. Bien que cette technique soit efficace, l’effet de correction peut diminuer progressivement chez certaines personnes
  • La technique LASIK (Laser-assisted in-situ keratomileusis) peut être utilisée pour produire une monovision. Cet ajustement corrige un œil pour la vision rapprochée et l’autre œil pour la vision distante.
  • L’échange de cristallin réfractif consiste à remplacer votre cristallin et à le remplacer par un cristallin synthétique appelé implant intraoculaire à l’intérieur de votre œil.

Pronostic

Dans la plupart des cas, la vision que vous avez perdue à cause de la presbytie peut être corrigée avec des lunettes, des verres de contact ou une opération chirurgicale. Le déclin progressif de l’élasticité nécessaire pour focaliser vos yeux sur des objets rapprochés continue jusqu’à environ 65 ans, âge auquel la plus grande partie de l’élasticité a disparu. Cependant, même à ce moment, une correction pour voir des objets rapprochés est toujours possible.

Prévention

Il n’existe pas de technique ayant fait ses preuves pour assurer la prévention de la presbytie. Le déclin progressif de l’élasticité nécessaire pour focaliser les yeux sur des objets rapprochés affecte tout le monde. Cependant, vous pouvez contribuer à protéger votre vision en prenant les précautions suivantes :

  • Faites examiner vos yeux régulièrement.
  • Contrôlez vos affections chroniques qui contribueraient à une perte de vision, comme le diabète ou l’hypertension.
  • Portez des lunettes de soleil.
  • Portez des lunettes de soleil quand vous participez à des activités pouvant causer des lésions aux yeux.
  • Mangez des aliments bons pour la santé avec des antioxydants, de la vitamine A et des bêta-carotènes.
  • Veillez à utiliser le facteur de correction approprié pour vos lunettes.
  • Lisez toujours dans un endroit bien éclairé.

Consultez votre médecin ou un ophtalmologiste en cas de changements dans votre vision ou votre santé oculaire. De nombreuses maladies et affections des yeux peuvent bénéficier d’une intervention et d’un traitement précoces.

Related posts

Le développement personnel, un défi à la portée de tous !

Irene

Qu’est ce que la polyarthrite rhumatoïde ?

Irene

Comment augmenter votre testostérone ?

Irene

Quelles solutions pour les cheveux abîmés ?

Tamby

Pourquoi la lumière bleue est-elle nocive ?

administrateur

Drépanocytose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene