Image default
Santé

Grosseur dans le cou : définition, cause, symptômes, traitement

Une grosseur dans le cou est également appelée une masse dans le cou. Les grosseurs ou masses dans le cou peuvent être grandes et visibles, ou très petites. La plupart des grosseurs dans le cou sont bénignes (non cancéreuses). Beaucoup sont causées par des affections mineures comme de l’acné kystique ou un gonflement d’un ganglion lymphatique. Toutefois, une grosseur dans le coup peut aussi être un symptôme d’une infection ou d’un cancer.

Toute grosseur dans le cou d’un enfant ou d’un adulte doit faire l’objet d’une évaluation par un professionnel de la santé dès que possible. Consultez immédiatement votre médecin si vous constatez une masse inexpliquée dans votre cou.

Emplacement

Emplacement

Une grosseur dans le cou peut être dure ou molle, tendre ou ferme. Elle peut être située dans la peau (kyste sébacé, acné) ou provenir d’une structure se trouvant à l’intérieur de votre cou. L’emplacement de la grosseur joue un rôle important dans la détermination de sa nature. Étant donné qu’il existe de nombreux muscles, tissus et organes importants dans le cou, il y a plusieurs possibilités. Les structures dans votre cou incluent :

  • ganglions lymphatiques
  • glande thyroïde (petit organe en forme de papillon au-dessous de la pomme d’Adam)
  • glandes parathyroïdes (quatre petites glandes situées au-dessus de la thyroïde)
  • nerfs laryngés récurrents (nerfs situés dans les cordes vocales)
  • muscles du cou
  • trachée
  • larynx
  • vertèbres
  • nerfs du système nerveux sympathique / parasympathique
  • plexus brachial (une série de nerfs aboutissant aux membres supérieurs et au muscle trapèze)
  • glandes salivaires (parotides)
  • artères et veines

Causes

Un ganglion lymphatique gonflé est la cause le plus courante d’une grosseur dans le cou. Les ganglions lymphatiques contiennent des cellules qui aident votre organisme à combattre les infections (bactériennes ou virales) et à éliminer des cellules malignes (cancer). Les infections bactériennes du cuir chevelu, des sinus, des amygdales, de la gorge, des dents ou des glandes salivaires sont des causes fréquentes de gonflement des ganglions lymphatiques. Des maladies auto-immunes, le cancer et d’autres troubles de thyroïde, comme un goitre causé par une carence en iode, peuvent également causer un gonflement d’une partie ou de la totalité de votre glande thyroïde. L’hypertrophie de votre glande salivaire peut être causée par des virus (les oreillons) ou par un cancer. Une blessure ou un torticolis peut causer une grosseur dans les muscles du cou.

Il est très probable qu’une grosseur dans le cou d’un enfant a une cause infectieuse traitable. La plupart des grosseurs dans le cou des adultes sont bénignes. Le risque de voir une grosseur dans le cou devenir cancéreuse augmente avec l’âge et le mode de vie, notamment pour les personnes qui boivent et qui fument. Autres causes possibles du gonflement des ganglions lymphatiques :

Cancer

La plupart des cancers de la tête et du cou sont causés par la consommation de tabac (le fait de fumer ou de chiquer du tabac). La consommation d’alcool est un autre facteur de risque. Une consommation prolongée de tabac et d’alcool est le risque le plus important pour les cancers de la bouche, de la gorge, du larynx et de la langue. Pour les adultes qui ne fument pas, le facteur de risque le plus important pour les cancers du cou, de la gorge et de la bouche est l’infection par le papillomavirus. Cette infection est causée par un virus transmis sexuellement qui est très répandu.

La plupart des grosseurs dans le cou chez les enfants sont bénignes, mais le risque de cancer existe néanmoins. Pour les adultes, les risques de cancer sous-jacent à une grosseur dans le cou augmentent après l’âge de 40 ans.

Les cancers qui peuvent apparaître sous forme d’une grosseur dans le cou incluent :

  • les cancers de la tête et du cou – les plus susceptibles de s’étendre aux ganglions lymphatiques du cou (American Academy of Otolaryngology, 2010).
  • la maladie de Hodgkin
  • un lymphome non hodgkinien
  • une leucémie
  • d’autres types de cancer, notamment des poumons, de la peau, de la gorge et du sein

Virus comme cause

Quand nous pensons à des virus, nous pensons habituellement au rhume et à la grippe, mais il existe d’autres virus, et beaucoup d’entre eux peuvent causer une grosseur dans le cou. Il s’agit notamment :

  • du VIH/sida
  • de l’herpès
  • d’une mononucléose infectieuse
  • de la rubéole
  • de la pharyngite virale

Bactérie comme cause

Il existe plusieurs bactéries pouvant causer des problèmes dans le cou et la gorge, causant une inflammation et une masse possible dans le cou. Beaucoup de ces problèmes sont traités avec des antibiotiques communs. Il s’agit notamment :

  • d’une mycobactérie atypique (un type de bactérie que l’on trouve le plus souvent chez les personnes ayant un système immunitaire compromis et une maladie pulmonaire)
  • de la maladie des griffes de chat
  • d’un abcès péri-amygdalien (abcès ou lésion superficielle sur les amygdales)
  • d’une infection streptococcique de la gorge
  • de l’amygdalite
  • de la tuberculose

Autres causes :

  • réactions allergiques à des médicaments
  • allergies alimentaires
  • calcul dans le canal salivaire

Symptômes

Comme une grosseur dans le cou peut être causée par des affections et maladies variées, il peut exister beaucoup d’autres symptômes. Les symptômes qui sont associés à une grosseur dans le cou se présentent souvent dans la partie du cou ou de la gorge qui est affectée par la maladie sous-jacente. Ils peuvent comprendre :

  • perte de poids, tremblements, tachycardie, sueurs (en liaison avec une hyperthyroïdie)
  • perte de poids, susceptibilité aux infections, candidose orale (en liaison avec le VIH / sida)
  • voix rauque (en conséquence d’une lésion de vos cordes vocales ou de leurs nerfs)
  • difficulté à avaler des aliments solides ou liquides (en conséquence d’une pression sur votre œsophage)
  • troubles respiratoires (en conséquence de l’obstruction de vos voies respiratoires)
  • maux de gorge
  • ulcération de la langue ou autre grosseur dans la bouche
  • sang dans la salive et phlegme
  • changements dans la peau (cancer de la peau)
  • douleur persistante dans une oreille (peut être causée par une infection)

Diagnostic et traitement

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de la cause d’une grosseur dans le cou commence par la communication de vos antécédents médicaux et un examen physique. Votre médecin vous demandera de parler de vos antécédents en matière de consommation d’alcool et de tabac. Il voudra également savoir depuis quand vous fumez ou buvez, et combien vous fumez et buvez au quotidien. Votre médecin vous demandera également de parler de vos symptômes, en indiquant notamment quand ils ont commencé et quelle est leur sévérité.

Votre examen physique inclura un examen attentif de votre cuir chevelu, de vos oreilles, de vos yeux, de votre nez, de votre bouche, de votre gorge et de votre cou. Dans ce cas, votre médecin recherche des changements anormaux de la peau et d’autres symptômes associés.

Diagnostic

Votre médecin pourra vous orienter vers un spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge (otorhinolaryngologiste) pour effectuer une évaluation approfondie de vos oreilles, de votre nez, de votre gorge et de vos sinus. Ce spécialiste pourra effectuer une otorhinolaryngoscopie. Il s’agit d’une procédure utilisant un instrument muni d’une source lumineuse qui permet au médecin d’observer directement des parties de vos oreilles, de votre nez et de votre gorge qui ne sont pas visibles autrement. Cette évaluation ne nécessite pas d’anesthésie générale. En d’autres termes, vous serez éveillé pendant la procédure.

Votre médecin et un spécialiste peuvent effectuer une variété de tests pour déterminer la cause de la grosseur dans votre cou. Il pourra notamment s’agir :

  • d’un hémogramme. Cet examen évalue votre état de santé général et peut permettre d’analyse un certain nombre d’autres affections possibles. Par exemple, votre nombre de globules blancs pourra être élevé en cas d’infection.
  • test de dépistage du VIH
  • radiographie des sinus
  • radiographie thoracique (permet au médecin de déterminer s’il y a un problème affectant vos poumons, votre trachée et les ganglions lymphatiques thoraciques)
  • échographie du cou (test non invasif utilisant des ondes sonores pour évaluer les grosseurs dans le cou)
  • biopsie avec une aiguille fine ou ablation chirurgicale (des échantillons de tissu sont envoyés au laboratoire en vue d’analyse pour déterminer si un cancer est présent)
  • IRM de la tête et du cou (test non invasif utilisant la résonnance magnétique nucléaire pour produire des images détaillées des structures de votre cou)

Traitement

Le traitement d’une grosseur dans le cou dépend de la cause sous-jacente. Les grosseurs causées par des infections bactériennes sont traitées avec des antibiotiques. Les options de traitement pour le cancer de la tête et du cou incluent la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie.

Une détection précoce est la clé du succès du traitement de la cause sous-jacente d’une grosseur dans le cou. Selon l’American Academy of Otolaryngology, la plupart des cancers de la tête et du cou peuvent se guérir (avec peu d’effets secondaires) s’ils sont détectés à temps. (AAO)

Pronostic

Ne pas diagnostiquer la cause sous-jacente d’une grosseur dans le cou peut être fatal. Bien que la cause de votre grosseur dans le cou puisse n’être rien de plus qu’une infection virale qui disparaîtra d’elle-même, elle peut également être quelque chose de grave et potentiellement mortel, comme un cancer. Pour cette raison, votre pronostic dépend dans une large mesure de ce qui cause la grosseur et de la rapidité à laquelle vous cherchez un traitement.

Related posts

Comment augmenter votre testostérone ?

Irene

Tendinite – Quels sont les traitements préconisés contre ces douleurs ?

Irene

Qu’est-ce qu’un vrai massage traditionnel thaïlandais ?

Irene

Comprendre la polyarthrite rhumatoïde

Irene

Comment traiter l’arthrose de la colonne vertébrale ?

Irene

5 choses à savoir pour réparer votre dent fissurée ou cassée

Tamby